Aller au contenu principal

Fonctionnement du rumen
L´acidité du rumen arbitre les fermentations

Les fermentations microbiennes sont très variables. Elles dépendent de la vitesse de fermentation des aliments et du pH, lui-même fonction de la composition de la ration.


Tout changement d´alimentation modifie les conditions de vie des micro-organismes du rumen et donc les fermentations microbiennes. Prenons l´exemple d´un broutard en croissance, recevant une ration constituée essentiellement de fourrage. Lorsqu´on lui distribue une ration fortement énergétique d´engraissement et riche en amidon, du type par exemple ensilage de maïs et concentré, tout son écosystème microbien est remanié. L´activité et la composition des différentes espèces microbiennes sont fortement modifiées. « Cette ration étant beaucoup plus rapidement fermentescible, les produits terminaux issus des fermentations microbiennes s´accumulent. Les concentrations en acides gras volatils et en acide lactique augmentent beaucoup et le pH diminue », expliquent Cécile Martin et Brigitte Michalet-Doreau, de l´équipe Digestion microbienne de l´unité de recherche sur les herbivores, à l´Inra de Theix.
Acidose avec un pH inférieur à 5,5
Des changements de nature physique s´opèrent aussi dans le rumen puisqu´on passe d´une ration à base de parois végétales, à une ration en petites particules qui sont attaquées plus rapidement par les micro-organismes. « L´animal rumine moins et produit moins de salive. Le rôle de tampon de la salive fonctionne donc moins ce qui contribue aussi à la baisse de pH. » La viscosité du liquide du rumen augmente, les gaz s´accumulent et la pression s´amplifie. En conséquence de cette baisse de pH, les bactéries cellulolytiques sont très inhibées et disparaissent en grande quantité, suivies des bactéries méthanogènes. « Les protozoaires à leur tour sont de moins en moins nombreux et peuvent même disparaître complètement en conditions de nutrition drastiques. Au contraire, les bactéries amylolytiques deviennent dominantes, et il se développe aussi une flore qui tolère bien l´acidité qui s´est installée dans le rumen, qui utilise et qui produit de l´acide lactique. »
Si le pH descend en dessous de 5,5, le bovin est en situation d´acidose. Si le pH baisse encore et passe sous le seuil de 5, des lactobacilles produisant de l´acide lactique se multiplient. En arrivant en dessous de 4,5, seuls ces lactobacilles subsistent au détriment des autres et l´acide lactique s´accumule dans le rumen. L´animal peut en mourir.

Les plus lus

Charlie Peltier est installé depuis trois ans. Son système fourrager est basé sur un ensilage de méteil pour le volume et les prairies multiespèces pour la qualité.
En viande bovine, une installation bien pensée et bien vécue

Installé depuis trois ans en Loire-Atlantique, Charlie Peltier a choisi de conduire un système naisseur économe et autonome en…

génisses rouges des prés
Pac : le montant de l’aide aux bovins allaitants de plus de 16 mois fixé à 106 euros par UGB

À compter de la campagne 2023, les deux aides distinctes pour les bovins allaitants (ABA) et laitiers (ABL) sont remplacées…

Dans un contexte de forte augmentation des charges de fonctionnement des entreprises et des contraintes administratives, la Fédération française des commerçants en bestiaux (FFCB) apporte son soutien total aux éleveurs mobilisés.
Colère des agriculteurs : les négociants en bestiaux menacent de manifester à leur tour

À l’heure où la mobilisation des agriculteurs s’amplifie partout en France, la Fédération française des commerçants en…

vaches de race aubrac
MHE : les critères d’éligibilité pour bénéficier de l’aide d’urgence sont précisés par décret

Dans un décret paru au Journal officiel ce 4 février 2024, le ministère de l’Agriculture détaille le plan d’aide…

bâtiment engraissement jeunes bovins
Colère des agriculteurs : « Nous croulons sous les contraintes et les soutiens manquent à l'appel »

Maxime Latrace, éleveur de bovins viande dans la Nièvre en Gaec avec son frère Antoine, n'a pas l'habitude de participer à des…

SCEA Chaudesaigues dans l’Aude / élevage de gasconnes des Pyrénées
Les huit dossiers sur lesquels la Fédération nationale bovine attend des réponses concrètes en soutien à l’élevage

En conférence de presse ce mardi 23 janvier, la Fédération nationale bovine (FNB) a exprimé, au nom des éleveurs, un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande