Aller au contenu principal
Font Size

Anne-Marie Quemener
"La vocation internationale du Space est un de mes credo"

De stagiaire en 1993 à commissaire générale en 2016, Anne-Marie Quemener a œuvré à toutes les étapes de croissance du Space, avec toujours en ligne de mire le développement à l’international.

Langues et commerce

Fille d’éleveurs laitiers dans les Côtes-d’Armor, j’ai suivi des études d’anglais, d’espagnol et aussi de japonais à l’IPLV (Institut de perfectionnement en langues vivantes) de l’université d’Angers. Mais être traductrice, ce n’était pas pour moi. Je cherchais davantage d’ouverture sur la vie des entreprises et les activités commerciales. J’ai donc complété mes compétences avec un troisième cycle de commerce international à l’École supérieure de commerce de Rennes.

L’étranger, toujours

En 1993, j’ai intégré l’équipe du Space pour mon stage de fin d’études. L’objectif était déjà, à mon arrivée, de donner au salon sa dimension « CE » pour « carrefour européen » du sigle Space. C’est un salon pour les productions animales et à vocation internationale. Cette année-là, cinq journalistes étrangers sont venus. En 2015, ils étaient 87 à faire le déplacement.

Souci du détail

J’ai occupé la fonction de chargée de communication de 1997 à 2010, avant de prendre la relève de Paul Kerdraon - qui a fait valoir ses droits à la retraite en janvier 2016 - au poste de commissaire générale du salon. Pour travailler dans l’événementiel, il faut être "fait pour". C’est un état d’esprit particulier. Il faut gérer la montée en pression, les aléas de dernière minute... La réussite tient à une somme inouie de détails.

Une équipe, des personnalités

Le quatre jours durant lesquels se déroule le salon nécessitent un travail en continu et une préoccupation permanente sur une année pour améliorer la qualité de l'événement. À sa création en 1987, le salon employait juste un commissaire général et une assistante. Aujourd’hui, nous sommes sept salariés au Space, une équipe hors pair, avec des personnalités formidables. Ensemble, nous faisons toujours face, quoi qu’il arrive. Avec nos partenaires, le salon, qui est un GIE, mobilise l’équivalent de quinze emplois à l’année, avec aussi des stagiaires et du personnel temporaire entre avril et septembre.

Espagne

Les vacances du mois d’août sont un bol d’air indispensable avant le rush et l’intensité de la rentrée de septembre. Avec ma famille, depuis plusieurs années, nous mettons le cap sur l’Espagne. Le reste de l’année, je me ressource par la lecture et le yoga, deux activités indispensables à mon équilibre.

De bons souvenirs et aussi…

J’ai beaucoup de bons souvenirs des quatre jours du salon, des temps forts, il est difficile d’en choisir un en particulier. Et mes enfants, âgés de 14 et 10 ans, sont toujours très contents et fiers de venir chaque année arpenter les allées du Space. Je me rappelle à l’inverse aussi le 11 septembre 2001, que l’on a vécu tous ensemble, l’information circulant dans un bruissement de stand en stand.

Conserver l’élan

Mon action sera axée sur la poursuite du développement du Space. L’international sera naturellement un des leviers. L'an dernier, nous avons franchi un cap : 125 pays étaient représentés parmi les 15 000 visiteurs internationaux présents. Avec l'équipe, nous sommes également déterminés à rester toujours à l'écoute des acteurs de notre événement et à faire en sorte que le Space conserve ses caractéristiques de salon "professionnel, international et convivial".

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les systèmes les plus rémunérateurs ont joué systématiquement sur une part suffisante de céréales autoconsommées (>50 % des concentrés consommés de l’atelier), sur une bonne gestion du poste mécanisation, une productivité des UGB correcte et une productivité de la main-d’œuvre satisfaisante. © C. Delisle
Systèmes d'élevage bovins viande, quelle rentabilité ?
Un traitement statistique des coûts de production, collectés sur trois ans dans les Pays de la Loire et en Deux-Sèvres, a permis…
jeunes bovins ration pommes de terre
Des pommes de terre à saisir pour nourrir le troupeau allaitant
Des disponibilités importantes de tubercules se présentent cette année pour l'alimentation animale. Daniel Platel de la chambre d…
Cinq alternatives à la paille pour la litière des bovins viande
Les disponibilités en paille s'annoncent moins importantes et plus précoces pour la campagne 2020. Différentes possibilités…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement « caniculo-compatible »
Pour conforter une installation, le Gaec Civade dans le Cher a investi dans un bâtiment d’engraissement. Entièrement réalisé en…
rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
La viande bovine bio ignore la crise
L’agriculture biologique continue d’avoir le vent en poupe. Elle semble même surfer sur la vague à la faveur des critiques sur…
Le concours national Charolais adultes reporté, le concours des veaux aménagé
Le conseil d’administration du Herd Book Charolais réuni le 25 juin a décidé de reporter le concours national des adultes à une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande