Aller au contenu principal

Equarrissage
La nouvelle organisation du ramassage en ferme créee des remous

Les contrats ont été signés fin 2013 entre les sociétés d'équarrissage et les associations ATM. Mais Saria France/Siffda conteste ces contrats pour neuf départements.

© source : Interbev

La nouvelle organisation du ramassage des animaux trouvés morts en ferme se met en place. Des négociations avaient été entamées en avril 2013 entre les sociétés d’équarrissage et les associations ATM, et des contrats couvrant l’ensemble du territoire et portant sur deux ans ont été signés fin 2013.

 


Dans l’état actuel des choses, Saria France/Siffda traite 48,6 % des tonnages collectés, Atemax 44,8 %, Monnard 4,4 % et Sopa 2,9 %. Douze départements, que ce soit en partie ou sur la totalité du département, sont concernés par un changement de prestataire. Les associations ATM estiment qu’avec ces nouveaux contrats, la somme globale annuelle engagée pour toutes les filières a baissé de 9 %.

 


Mais le leader Saria France conteste le résultat de ces négociations pour neuf départements qu’elle a perdu (1). La société a engagé des démarches judiciaires. Le tribunal de grande instance de Paris rendra une décision, attendue pour courant février. Les associations ATM ont cependant affiché lors d’une conférence de presse début janvier leur confiance dans la procédure d’attribution des contrats.

 

(1) Ardèche, Côte d’Or, Dordogne, Haute-Loire, Mayenne, Haute-Saône, Manche, Saône-et-Loire, Sarthe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les litières sont composées de paille mais également de plaquettes forestières issues de l’entretien des nombreuses haies présentes sur le parcellaire avec le choix récent d’en laisser « monter » quelque unes pour conforter la ressource en bois sur pied et s’adapter aux évolutions du climat avec davantage d’ombre en été. © F. d'Alteroche
"Un maximum de productivité par UTH et par UGB avec mon troupeau Charolais"
Bonne productivité numérique, mortalité maîtrisée, croissances de bon niveau, vêlage à deux ans de plus en plus fréquent… Tous…
La Chine fait s'envoler les cours des matières premières pour l'engraissement des bovins
La hausse est impressionnante. Elle ne concerne malheureusement pas le prix de la viande bovine mais celle des différentes…
Le cadran de Saint Yrieix en Haute-Vienne a fermé ses portes
Inauguré en décembre 2019, le marché au cadran de Saint-Yrieix-la-Perche a cessé ses activités depuis le 1er avril dernier.  
FCO : des mesures dérogatoires s'appliqueront avec l'Italie et l'Espagne
La Loi de Santé Animale s'applique à partir du 21 avril 2021. GDS France informe que des accords ont été trouvés avec l'Italie et…
signature du partenariat entre Cloé et Charal ayant eu lieu ce jour (Alexandre RAGUET, Directeur de Cloé et Franck LUCAS, Directeur des Etablissements Charal Metz)
Un contrat Label Rouge "gros bovins" entre Cloé, Charal et Cora
L'union de coopératives Cloé a signé le 7 avril 2021 un contrat tripartite avec les établissements Charal de Metz et Cora. Il est…
Les Japonais sélectionnent une souche de bovins pour l’élevage urbain
Nanifier les vaches pour les élever sur les toits des immeubles et favoriser ainsi l’élevage urbain et les circuits courts. Tel…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande