Aller au contenu principal

Système d´information génétique
La France a la plus grande base de données mondiale


Dix ans ! C´est le temps qu´il a fallu pour rénover le système d´information génétique (SIG) des bovins. Cet outil informatique gère l´ensemble des données nécessaires à l´évaluation génétique et à la sélection : identification, contrôle de performances, insémination. Or certains systèmes informatiques dataient de 1970. Compte tenu de la multiplicité des systèmes informatiques utilisés et de l´évolution rapide dans ce domaine, il était devenu nécessaire de rénover tout le système français. Et c´est chose faite. Aujourd´hui, la France possède un système informatique harmonisé dotant le pays « de la plus grande base de données zootechniques du monde », selon l´Institut de l´élevage.
110 millions de bovins contrôlés
Celle-ci regroupe les données historiques « de quelque 110 millions de bovins contrôlés dans 800 000 exploitations avec 77 millions d´inséminations et 460 millions de résultats de contrôle laitier ». Si ce système est avant tout dédié à l´indexation des taureaux et des vaches, « il est aussi un outil de travail quotidien des 4000 techniciens des organisations d´élevage et de milliers d´éleveurs qui peuvent y accéder directement pour consulter et mettre à jour les données les concernant au travers de portails internet comme Agrael, Est-élevage, ou Synel.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les vaches ont très vite adopté les logettes et les cornadis suédois leur ont permis de sauver leurs cornes, sans dommages jusqu’à présent. © F. d'Alteroche
Des caillebotis pour les vaches, pour ne pas remettre en cause l’autonomie
Le Gaec d’Éole utilise à peine 12 tonnes de paille-hiver pour les seules cases à veaux et cases de vêlage d’une stabulation « …
 © Agricentre
Le teff grass, une nouvelle fourragère estivale
Eragrostis tef ou teff grass, graminée cultivée comme céréale secondaire en Afrique, arrive en France comme fourragère. Sa…
Les atouts du caillebotis pour les vaches allaitantes
Les stabulations intégrant au moins une partie de caillebotis sur fosse sont courantes en élevage laitier, plus rares en système…
De la Stabiliser à la Redyblack, vers une nouvelle race bovins viande en France
Portée par l’association Bovinext, la RedyBlack est la première race bovine depuis des décennies à obtenir son agrément OS en…
Les poteaux métalliques ont permis de limiter l’emprise au sol et la charpente et les parois en bois contribuent à une bonne ambiance avec des devis comparatifs métal/bois qui étaient similaires. © F. d'Alteroche
Bâtiment sur caillebotis : associer l’économie en paille à son confort
Construite sur les pentes du Massif du Sancy, la stabulation du Gaec de Surain associe litière paillée et fosse sous caillebotis…
Le bâtiment est en bois avec une ventilation naturelle, une bonne ambiance à l’intérieur et des écarts de température diurne-nocturne atténués par la toiture en panneaux « sandwich » de 4 centimètres d’épaisseur. © F. d'Alteroche
Une stabulation sur caillebotis double usage pour les vaches allaitantes
Dans le Cantal, la nécessité d’accroître les capacités de stockage en lisier d’un bâtiment entravé a incité les associés du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande