Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La Chine ouvre ses frontières aux bovins roumains

Un accord commercial a été signé par la Roumanie, en fin d’année dernière, pour l’exportation de bovins vers la Chine.

L'accord signé fin 2013 entre la Roumanie et la Chine pour l'exportation de bovins roumains  porterait sur un total de 500 000 animaux sur une période de dix ans.
Il s’agirait au moins dans un premier temps uniquement de reproducteurs. « Sachant que le cheptel roumain total s’élève à 2 millions d’animaux, dont environ 1,1 million de vaches laitières et 20 000 vaches allaitantes, le nombre d’animaux engagés dans cet accord semble énorme » commente Jean-Marc Chaumet de l’Institut de l’élevage. « La concrétisation de cet accord paraît difficile, au moins pour les prochaines années.
Il est cependant possible que la Roumanie exporte à court terme quelques milliers
de reproducteurs chaque année. » Et la Roumanie affiche sa volonté de développer massivement son cheptel dans les prochaines années pour répondre à ce marché.
La Chine a importé environ 120 000 vaches laitières en 2012, et près de 100 000 en 2013. Il s’agit majoritairement de Holsteins en provenance d’abord d’Australie, ainsi que de Nouvelle-Zélande et d’Uruguay. Avec cet accord, ce sont donc des animaux d’un type bien différent qui iraient faire carrière en Chine, puisque le cheptel roumain est essentiellement constitué de vaches laitières mixtes, d’une race proche de la Simmental, à moindre potentiel laitier. « Cet accord illustre la recherche de diversification de la part de la Chine de ses sources d’approvisionnement en animaux », explique Jean-Marc Chaumet. Elle négocie pays par pays pour ses importations, et non pas avec l’Union européenne en tant qu’interlocuteur unique. Jusqu’à présent, les frontières chinoises restent fermées aux animaux français en raison du statut du pays à l’égard de l’ESB.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
Un recensement agricole argentin capital à plus d’un titre

En cours de réalisation, les résultats du recensement agricole argentin vont poser les bases des…

Vignette
Le prix du bétail conditionnera le renouvellement des générations
Sans prix du bétail attractif, le renouvellement des générations d’éleveurs va poser problème. Telle pourrait être la conclusion…
Vignette
Le marché des jeunes bovins est assaini
Depuis fin janvier, les stocks de jeunes bovins ont pu être écoulés, et la situation en Italie permet de maintenir les prix,…
Vignette
Elivia en difficulté
Le site d’Eloyes, dans les Vosges, et celui du Mans ferment. Elivia présente son projet pour retrouver son équilibre et…
Vignette
Retards de paiement des aides bio : trois éleveurs saisissent la justice
Dans un communiqué du 23 février, la FNAB annonce qu'elle accompagne trois agriculteurs qui ont lancé des recours administratifs…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande