Aller au contenu principal

Echanges commerciaux
Inspections vétérinaires européennes au Brésil

La Commission européenne fera le point à la fin de l´année sur le respect par le Brésil, de ses exigences sanitaires et notamment de la traçabilité pour la viande bovine importée.


Le ministre brésilien de l´Agriculture et le commissaire européen à la Santé se sont rencontrés en octobre, pour évoquer la sécurité sanitaire de la viande bovine brésilienne importée en Europe.
Trois équipes d´inspecteurs vétérinaires se rendront au Brésil en novembre et établiront un rapport avant la fin de l´année, à partir duquel pourraient être décidées certaines mesures de la part de l´Union européenne. Le fonctionnement administratif de la traçabilité des bovins - le système Sisbov qui a été mis en place il y a quelques mois - est particulièrement visé par ces inspections. L´Union européenne exige que les bovins brésiliens soient soumis au même niveau de traçabilité que celui en place en Europe.
Le Commissaire européen à la santé ne s´est pas avancé sur la probabilité d´un embargo sur la viande brésilienne, mais des mesures de restriction ou des contrôles accrus pourraient être décidés à partir du rapport des missions d´inspection de novembre.
Bouverie d´un abattoir au brésil. ©B. Guirriec/Archives

Campagne contre la viande brésilienne en Irlande et en Ecosse
En juillet, des députés européens irlandais et écossais avaient demandé à la Commission d´examiner la sûreté de la viande bovine importée du Brésil, en s´appuyant sur des rapports sur les conditions d´élevage réalisés par l´Association des agriculteurs irlandais et l´Association écossaise des bovins de boucherie. Ces rapports mentionnaient des manquements concernant l´identification des bovins, les contrôles de la fièvre aphteuse, les notifications de déplacement entre Etats du Brésil et aussi l´utilisation d´hormones interdites en Europe. Le commissaire européen à la Santé avait alors répondu que ces rapports s´appuyaient sur des observations faites dans des zones non autorisées à exporter de la viande en Europe, et que les dernières inspections de l´Office alimentaire et vétérinaire de l´Union européenneau Brésil n´avaient pas mis en évidence l´utilisation d´hormones. Cette campagne des associations d´éleveurs a eu un fort impact sur les échanges entre le Brésil et l´Irlande et le Royaume-Uni : « elle a compté sur les résultats, avec une baisse sur le mois d´août de 78 % des ventes brésiliennes sur le Royaume Uni », selon Ubifrance.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Fortement contesté lors de leur édification durant l'hiver 2015, les deux stabulations de 180 m de long avaient été vandalisées avec des tags injurieux puis partiellement incendiées en décembre 2016.
Le centre d’engraissement de Saint Martial le Vieux repris par la société T’RHEA
Le centre d’engraissement collectif de Saint Martial le Vieux situé sur le plateau de Millevaches dans la Creuse a été repris par…
Un foin de faible valeur à volonté est-il idéal pour des vaches allaitantes gestantes ?
Peut-on tolérer un déficit protéique important, susceptible de perturber le fonctionnement du rumen, sur la fin de gestation des…
La Loi de santé animale modifie la prophylaxie IBR
Dès cet automne, la prophylaxie IBR s’allège pour les élevages qualifiés, mais accroit sa pression sur ceux qui ne sont entrés…
Les vaches fraîches vêlées sont plus faciles à traire juste après la mise bas lorsque leur principale préoccupation est de s’occuper des veaux nouveau-nés.
« Je drenche les veaux avec le colostrum juste après vêlage »
Sébastien Labrune est convaincu de l’intérêt d’une bonne gestion du colostrum. Le suivi colostral au niveau du troupeau va lui…
[Prospective] Un net recul du cheptel allaitant se profile à l’horizon 2030
Une étude prospective réalisée par l’Institut de l’élevage fait état d’un recul proche de 600 000 têtes pour le nombre de vaches…
Niveau record pour l'Ipampa viande bovine en septembre 2021
L'Ipampa viande bovine est l'indice des prix d'achat des moyens de production pour les producteurs de viande bovine. Il permet de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande