Aller au contenu principal
Font Size

Incohérence entre les discours et les actes 

Approvisionnement des collectivités. Dans sa lettre d’information du 11 décembre dernier, la FNICGV dénonce le décalage entre les annonces du gouvernement pour inciter les collectivités à acheter de la viande locale pour les approvisionnement de leurs cantines et la réalité du terrain. « « Soyons patriotes », « achetons local »... Ils sont nombreux ces politiques qui affirment leur préférence pour les viandes françaises. Mais l’intendance ne suit pas ! », estime la FNICGV.

Grâce à un décret (décret n°2015-1163) sorti l’automne dernier, le marché public peut être passé sans publicité ni mise en concurrence préalable si son montant estimé est inférieur à 25 000 €HT (contre 15 000 €HT avant). Et de dénoncer cette hausse bien modeste de 10 000 € qui est sans grand effet compte tenu des tonnages écoulés dans bon nombre de collectivités. Pour la plupart d’entre elles, cette évolution du seuil retenu pour ne pas procéder par appel d’offre serait absolument ridicule. « Très vite, c’est-à-dire au-delà de 209 000 euros d’achats par an, les marchés publics sont soumis au respect de la législation européenne. Toute préférence nationale est alors interdite. Et ces marchés ne cessent de recourir à la massification. » Actuellement, selon la FNICGV, sur les 63 000 tonnes de viandes bovines achetées chaque année par les collectivités, seules 21 000 tonnes sont d’origine française. Les 42 000 tonnes restantes seraient par déduction importées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les systèmes les plus rémunérateurs ont joué systématiquement sur une part suffisante de céréales autoconsommées (>50 % des concentrés consommés de l’atelier), sur une bonne gestion du poste mécanisation, une productivité des UGB correcte et une productivité de la main-d’œuvre satisfaisante. © C. Delisle
Systèmes d'élevage bovins viande, quelle rentabilité ?
Un traitement statistique des coûts de production, collectés sur trois ans dans les Pays de la Loire et en Deux-Sèvres, a permis…
jeunes bovins ration pommes de terre
Des pommes de terre à saisir pour nourrir le troupeau allaitant
Des disponibilités importantes de tubercules se présentent cette année pour l'alimentation animale. Daniel Platel de la chambre d…
Cinq alternatives à la paille pour la litière des bovins viande
Les disponibilités en paille s'annoncent moins importantes et plus précoces pour la campagne 2020. Différentes possibilités…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement « caniculo-compatible »
Pour conforter une installation, le Gaec Civade dans le Cher a investi dans un bâtiment d’engraissement. Entièrement réalisé en…
rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
La viande bovine bio ignore la crise
L’agriculture biologique continue d’avoir le vent en poupe. Elle semble même surfer sur la vague à la faveur des critiques sur…
Le concours national Charolais adultes reporté, le concours des veaux aménagé
Le conseil d’administration du Herd Book Charolais réuni le 25 juin a décidé de reporter le concours national des adultes à une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande