Aller au contenu principal
Font Size

Génétique Blanc Bleu : le pourquoi du culard français

Le croisement des vaches Blanc Bleu avec des culards français permet d'améliorer le format et le potentiel de croissance.
Le croisement des vaches Blanc Bleu avec des culards français permet d'améliorer le format et le potentiel de croissance.
© F. d'Alteroche

Pour certains intervenants travaillant dans le petit monde de la génétique blanc bleu, le faible niveau de croissance réalisé par certains animaux de cette race est lié à une sélection qui a donné priorité au développement musculaire. Parallèlement à la progression spectaculaire sur ce volet, le format et les niveaux de croissance ont eu tendance à évoluer en sens inverse. En situations extrêmes, cela se traduit par des animaux à trop faible capacité d’ingestion, tellement exigeants pour la qualité et la densité énergétique des fourrages qu’ils ont tendance à maigrir s’ils sont nourris uniquement d’herbe pâturée. Cette évolution est aggravée par un niveau de consanguinité parfois élevé. Même si ce ne sont parfois que de lointains ancêtres, les taureaux vedettes de la race sont parfois présents à plusieurs reprises dans l’arbre généalogique d’un même animal si on remonte huit ou dix générations en arrière. Au gré des accouplements et des hasards de la génétique, cela se traduit parfois par la naissance de veaux chétifs et malingres alors même qu’ils sont issus de vaches et de taureaux eux-mêmes d’un bon format. Certes il est possible de limiter ces risques en analysant de près les pedigree pour éviter la sur-représentation de certaines lignées. Mais une autre possibilité réside dans l’utilisation du croisement avec des animaux de races différentes mais dont la morphologie est similaire. « Le croisement n’est pas toujours une solution miracle, mais réalisé avec parcimonie et avec les bons taureaux, il est bénéfique dans la majorité des cas. On en a la preuve », estime Benoît Cassart à la fois éleveur, directeur de la fédération des marchands de bestiaux belges et à la tête de Fabroca, une entreprise de commercialisation de semence bovine. Et de prôner pour cela l’utilisation de taureaux culards français Charolais, Parthenais et Rouge des Prés… qu’il propose à son catalogue.

L'avis d'un professionnel

Benoît Cassart est éleveur, directeur de la fédération des marchands de bestiaux belges et à la tête de Fabroca, une entreprise de commercialisation de semence bovine. « Dans les années cinquante, mon grand-père sélectionnait la viande et passait pour un fou, dans les années 80 mon père sélectionnait la taille et la rusticité et passait pour un fou. Aujourd’hui, j’incorpore du sang culard français et je passe pour un fou ! », témoigne t-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les systèmes les plus rémunérateurs ont joué systématiquement sur une part suffisante de céréales autoconsommées (>50 % des concentrés consommés de l’atelier), sur une bonne gestion du poste mécanisation, une productivité des UGB correcte et une productivité de la main-d’œuvre satisfaisante. © C. Delisle
Systèmes d'élevage bovins viande, quelle rentabilité ?
Un traitement statistique des coûts de production, collectés sur trois ans dans les Pays de la Loire et en Deux-Sèvres, a permis…
jeunes bovins ration pommes de terre
Des pommes de terre à saisir pour nourrir le troupeau allaitant
Des disponibilités importantes de tubercules se présentent cette année pour l'alimentation animale. Daniel Platel de la chambre d…
Cinq alternatives à la paille pour la litière des bovins viande
Les disponibilités en paille s'annoncent moins importantes et plus précoces pour la campagne 2020. Différentes possibilités…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement « caniculo-compatible »
Pour conforter une installation, le Gaec Civade dans le Cher a investi dans un bâtiment d’engraissement. Entièrement réalisé en…
Le concours national Charolais adultes reporté, le concours des veaux aménagé
Le conseil d’administration du Herd Book Charolais réuni le 25 juin a décidé de reporter le concours national des adultes à une…
rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
La viande bovine bio ignore la crise
L’agriculture biologique continue d’avoir le vent en poupe. Elle semble même surfer sur la vague à la faveur des critiques sur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande