Aller au contenu principal

France Conseil Elevage et Allice se rapprochent

Le projet national Symbiose de rapprochement entre Allice et France Conseil Elevage aboutira au premier semestre 2022.

© France Conseil Elevage

Depuis fin 2019, un travail est engagé avec la fédération des entreprises de mise en place Allice, dans le projet de constituer une unique fédération avec France Conseil Elevage au service des éleveurs de ruminants.

"La restructuration des élevages et de nos adhérents se poursuit, comme le montre la tendance à la baisse de nos chiffres clés" a présenté Dominique Davy, président de France Conseil Elevage lors de l’assemblée générale de France Conseil Elevage le 16 décembre 2021.

Les entreprises de conseil aux éleveurs s’adaptent et s’organisent : arrêt d’activité et transfert à une entreprise voisine, rapprochement entre entreprises au sein du réseau, alliances en tout genre, ou fusion sur un secteur plus large avec la création d’Innoval qui devient un poids lourd du service aux éleveurs en France. "Ces transformations du terrain, les attentes et besoins de nos entreprises, pour servir les éleveurs, dans un contexte toujours plus complexe, c’est ce qui justifie le projet Symbiose."

"Attractivité, efficacité, influence et innovation" sont les piliers de cette nouvelle fédération qui verra le jour en 2022. Il est prévu que le processus aboutisse à l'occasion d'assemblées générales extraordinaires dans le courant du 1er semestre 2022.  Une nouvelle carte de services sera proposée aux éleveurs.

Symbiose rassemblera 110 à 120 organisations professionnelles de toute forme juridique dans les domaines du conseil et du service en élevage de ruminants et de la sélection génétique. Elle servira près de 80 000 éleveurs.

En 2021, France Conseil Elevage c'est :

  • Filière bovins lait : 30 763 élevages en contrôle de performances officiel et 3415 en non officiel

  • Filière bovins viande : 11 012 élevages suivis

  • Filière caprins : 1 565 élevages suivis

  • Filière ovins : 790 élevages accompagnés

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

« L’Europe est en quasi-pénurie de viande bovine »
Depuis 2021, la faiblesse de la production des grands pays exportateurs mondiaux fait face à la vigueur de la demande. Le point…
bovins feedlots Etats-Unis
Des milliers de bovins meurent de stress thermique dans des feedlots aux Etats-Unis
Suite à une vague de chaleur associée à de l’humidité et à l’absence de vent des milliers de bovins sont morts cette semaine dans…
Le plafond de 120 UGB primables par travailleur avec transparence, couplé à un écrêtement au-delà de 1,4 UGB de plus de seize mois par hectare SFP -— la SFP étant calculée ici de la même façon que pour l’ICHN, vont concerner beaucoup d'élevages.
Première approche de la nouvelle PAC sur des cas-types bovins viande
La réforme du premier pilier de la PAC flèche les systèmes allaitants vers l’engraissement. Dans bien des cas, les élevages…
[Ventes de Lanaud] Le top price à 26 100 euros pour un reproducteur limousin
Fin de saison sur un record, pour les bovins reproducteurs de race Limousine issus de la station de qualification de Lanaud. La…
Feder annonce la mise en place de contrats jeunes bovins et expérimente l’agriphotovoltaïsme
Issu de la fusion de plusieurs coopératives, le groupe Feder fête ses 10 ans et s’impose comme un des principaux acteurs français…
Le croisement avec une race précoce comme l’Angus permet d’obtenir des carcasses plus légères avec un bon état d’engraissement, tout en réduisant la durée d’engraissement et donc les charges. (prendre photo RBV 264 nov 2018 p 34)
Engraisser des bovins plus précoces avec des fourrages grossiers
En jouant sur le type génétique (croisement Angus x Salers) et en optimisant la valeur alimentaire des fourrages, il est possible…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande