Aller au contenu principal

Festival génétique national Limousin du Space : Infidèle et Grimpy prix d'honneur

Le festival génétique national Limousin a rassemblé au Space 78 animaux, provenant de 39 élevages des régions Bretagne, Pays de la Loire, Normandie et de l’Indre. Un seul élevage de Corrèze a pu faire le déplacement à cause des restrictions de mouvement liées à la FCO alors que plusieurs élevages prestigieux du berceau de race devaient faire le déplacement.

Le juge Alain Pimpin a sacré meilleur animal du concours Infidèle, appartenant au Gaec de la Martinière (Maine-et-Loire). Fille de Go-West et Exquise, elle présente des longueurs du dessus et du filet magnifiques, une finesse d’os exceptionnelle, et elle possède beaucoup d’élegance.

Le champion du Space est une très belle peluche de type mixte, tout en finesse, en longueurs du dessus et en épaisseurs : Grimpy.TD, détenu en copropriété par le Gaec du Bois au Bé, l’EARL Lileho, l’EARL Bughellou et le Gaec Le Lann (Côtes d’Armor). Il est né à la SCEA Chapelain Avril (Côtes d’Armor).

Premier challenge génomique

Pour la première fois, un prix du challenge génomique a été décerné. Trois notes sur 10 de qualités maternelles (facilité de naissance, aptitude au vêlage et aptitude à l’allaitement) était comptabilisées à partir d’indicateurs génomiques EvaLIM d’Ingénomix, dont la population de référence représente 3 000 taureaux. Et une note morphologique sur 30 était donnée par le juge du concours. Dix-sept génisses se sont alignées pour ce prix et c’est Jeannine, appartenant à Eric Scoul (Morbihan) qui est arrivée en tête du classement. Celle

Une vente d’animaux génotypés animée par l’équipe d’Interlim Génétique Services été organisée le lendemain. Quatre jeunes génisses et également pour la première fois deux jeunes mâles de haute valeur génétique étaient présentés.

 

Palmarès

Meilleur animal du concours et prix d'honneur : Infidèle, Gaec de la Martinière (Maine-et-Loire)

Prix d'honneur et meilleur reproducteur qualifié : Grimpy.TD, copropriété Gaec du Bois au Bé - EARL Lileho - EARL Bughellou -Gaec Le Lann (Côtes d’Armor)

Meilleure femelle d’IA et meilleure reproductrice qualifiée : Edelweiss, Gaec Even (Finistère)

Challenge génomique : Jeannine, Eric Scoule (Morbihan)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Lorsqu’elle est en position haute, la partie inférieure de la barrière se situe à 5 mètres du sol et n’est donc pas pénalisante pour rentrer dans la stabulation avec du gros matériel et en particulier pour curer le fumier. © F. d'Alteroche
Une stabulation aux nombreuses astuces
Au Gaec de l’Armançon en Côte-d’Or, la principale stabulation héberge 128 vaches suitées. Elle intègre différents équipements mis…
Les jeunes bovins au plus bas alors qu’ils devraient être au plus haut
Alors qu’ils devraient être au plus haut à cette période de l’année, les prix des taurillons finis sont au plus bas. Peu prisée…
La vente directe représente le  débouché pour en moyenne une vache par mois, parmi celles âgées de huit ans maximum. L'éleveur vend également en direct à peu près six veaux par an. © S. Bourgeois
Différents régimes pour l'engraissement des vaches de race Blonde d'Aquitaine
Des séries d’essais ont été menées dans le cadre du projet Défiblonde entre 2016 et 2020 pour affiner les connaissances sur les…
Franck Baechler. "Le bétail aide à redynamiser les flux de carbone." © S. Bourgeois
Franck Baechler : être autonome et construire mon sol
Installé depuis trois ans en agriculture de conservation des sols dans le Loir-et-Cher, Franck Baechler a introduit dans son…
Le nombre de petits cheptels ne cesse de diminuer mais la progression des unités de grande dimension tend à se stabiliser.
Fortes évolutions démographiques à prévoir pour les systèmes allaitants
À la demande d’Interbev et de la Confédération nationale de l’élevage, l’Institut de l’élevage a analysé la décapitalisation…
Une rémunération possible des éleveurs pour les efforts fournis en matière de réduction de l’empreinte carbone
Les webinaires d’automne de l’Institut de l’élevage ont été l’occasion de faire un point sur le plan carbone de la filière viande…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande