Aller au contenu principal
Font Size

Gestion du pâturage
Evaluer le stock disponible selon la hauteur d´herbe

Deux outils, l´herbomètre ou le stick, permettent de mesurer la hauteur de l´herbe et de gérer ainsi le pâturage. Cette méthode a fait ses preuves, mais n´est pas encore très diffusée au niveau des éleveurs.


La mesure de la hauteur d´herbe est souvent utilisée par des techniciens dans des formations ou pour bâtir des références à l´échelle d´une région. Cette approche a été formalisée, notamment par Arvalis - Institut du végétal, sous une méthode plus large, Herbo-Lis, qui englobe à la fois la prévision de l´exploitation des prairies au printemps, l´ajustement de la conduite du pâturage et un bilan de la campagne.
La gestion du pâturage proprement dite s´appuie sur une série de mesures de hauteur d´herbe, réalisée avec un herbomètre, pour évaluer un stock d´herbe disponible (au-dessus de 5 cm) et un stock d´herbe utilisable (selon la hauteur de pâturage). Ce stock est ensuite traduit en « jours d´avance de pâturage » en fonction des besoins journaliers du troupeau. En comparant le résultat à des normes rassemblées dans le guide de l´utilisateur, l´éleveur peut prendre des décisions sur des bases plus rigoureuses pour conduire le pâturage, par exemple enlever une parcelle du circuit pour la faucher si le stock d´herbe s´avère trop élevé.
L´herbomètre permet de mesurer la hauteur d´herbe grâce à un plateau qui remonte sous la pression du couvert végétal. La hauteur est lue sur la réglette coulissante. ©Arvalis-Institut du Végétal

Un volume d´herbe d´avance
L´Inra de Toulouse a bâti une méthode similaire, mais qui fait appel à ses propres références : la hauteur d´herbe est mesurée avec un stick (bâton gradué muni d´un curseur) puis traduite en volume d´herbe d´avance.
Cette méthode est complémentaire de la gestion du pâturage à l´aide des sommes de températures et, estime Jean-Pierre Theau de l´Inra, « plus adaptée à des réglages fins car elle reste relativement lourde à mettre en oeuvre ».
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les systèmes les plus rémunérateurs ont joué systématiquement sur une part suffisante de céréales autoconsommées (>50 % des concentrés consommés de l’atelier), sur une bonne gestion du poste mécanisation, une productivité des UGB correcte et une productivité de la main-d’œuvre satisfaisante. © C. Delisle
Systèmes d'élevage bovins viande, quelle rentabilité ?
Un traitement statistique des coûts de production, collectés sur trois ans dans les Pays de la Loire et en Deux-Sèvres, a permis…
jeunes bovins ration pommes de terre
Des pommes de terre à saisir pour nourrir le troupeau allaitant
Des disponibilités importantes de tubercules se présentent cette année pour l'alimentation animale. Daniel Platel de la chambre d…
Cinq alternatives à la paille pour la litière des bovins viande
Les disponibilités en paille s'annoncent moins importantes et plus précoces pour la campagne 2020. Différentes possibilités…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement « caniculo-compatible »
Pour conforter une installation, le Gaec Civade dans le Cher a investi dans un bâtiment d’engraissement. Entièrement réalisé en…
Le concours national Charolais adultes reporté, le concours des veaux aménagé
Le conseil d’administration du Herd Book Charolais réuni le 25 juin a décidé de reporter le concours national des adultes à une…
rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
La viande bovine bio ignore la crise
L’agriculture biologique continue d’avoir le vent en poupe. Elle semble même surfer sur la vague à la faveur des critiques sur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande