Aller au contenu principal

Mais que se passe-t-il ?
Elle a vêlé depuis quelques heures et elle pousse encore…

Elle a vêlé depuis quelques heures et la voilà qui lève la queue et pousse de temps à autre. Cela n’a rien d’étonnant si la totalité du placenta n’est pas expulsée, et c’en est même un signe assez fidèle, qui peut tout aussi bien annoncer d’autres ennuis pour lesquels vous auriez intérêt à prendre les devants.

Des efforts violents huit heures après le vêlage sont un signal à prendre en compte.
© J.-M. Nicol

Il peut témoigner, plus souvent chez une allaitante que chez une laitière, de contractions excessives qui précèdent bien souvent de quelques minutes à quelques heures un renversement de matrice. Il peut aussi témoigner qu’un jumeau en mauvaise posture est resté bloqué dans une corne utérine, ce qui survient régulièrement au cours d’un vêlage prématuré qui associe toujours, comme pour mieux vous induire en erreur, une rétention placentaire. Dans tous les cas, vous devriez sans tarder mais avec toute l’hygiène requise passer votre main gantée dans le vagin puis profondément dans l’utérus à la recherche d’un jumeau ou de la corne utérine repliée. Attendre est une mauvaise option qui conduira à une impasse lorsque vous appellerez le véto pour extraire un veau 24 heures après l’expulsion de son jumeau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

[Sursemis des prairies] Dix conseils pour favoriser l’implantation
Pour favoriser le sursemis lors de la rénovation des prairies Bruno Osson de Semae, propose dix conseils à suivre.
Guillaume Hemeryck élève un troupeau salers de très bon niveau génétique, avec de la taille et de la croissance. © S. Bourgeois
Des Salers bien à leur place dans une grande exploitation de cultures
À la SARL du Bois de Nevert, dans la Somme, le troupeau Salers d’une centaine de vaches valorise des prairies au sein d’une…
charolaises pâturage
PAC : Julien Denormandie annonce une baisse de 3 à 4 % des soutiens aux élevages allaitants à l'échéance 2027
A l'issue d'un Conseil supérieur d'orientation de l'économie agricole ce vendredi 21 mai 2021, Julien Denormandie a présenté lors…
Passer du temps à anticiper, à organiser puis, à gérer le pâturage pour le faire durer le plus longtemps possible doit ensuite permettre de limiter le nombre d’heures passées sur un tracteur pour constituer des stocks puis les distribuer. © F. d'Alteroche
Des pistes pour conforter le revenu des élevages bovins viande
Autosuffisance alimentaire, valorisation du produit, productivité numérique, part de l’herbe pâturée dans l’alimentation, coûts…
Le bâtiment mesure 48 m x 19 m. Il est équipé de deux cellules de 120 m3 chacune pouvant stocker 150 tMS au total, d'un automate de ventilation avec variateurs de fréquence et d'une griffe. Des bottes de foin et paille (50 tMS) y sont également stockées. Les panneaux photovoltaïques plein sud couvrent 650 m2 de toit.  © S. Bourgeois
Un séchoir à fourrages pour un élevage bio de 50 charolaises
Benoît Jaunet, éleveur en bio dans les Deux-Sèvres, dispose depuis quatre ans d’un séchoir de fourrages. Un équipement rare en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande