Aller au contenu principal
Font Size

Elevage bovins
En attendant les races sans cornes, l´écornage des veaux reste nécessaire

Le Groupement de défense sanitaire de la Creuse vient d´organiser plusieurs réunions de vulgarisation sur l´écornage des veaux.


Les méthodes actuelles d´élevage et surtout la généralisation progressive des stabulations-libres associées aux cornadis ont rendu quasi-incontournable l´écornage des bovins hivernés dans ce type de bâtiment. Même si ce n´est pas encore d´actualité, l´existence d´animaux issus de souches génétiquement sans cornes pour les trois races - Charolaise, Limousine et Salers - laisse à penser qu´il sera un jour possible de ne plus avoir à procéder à cette intervention. Dans cette attente, l´écornage des veaux peu après la naissance ou l´écornage par section des cornes autour de deux ans sont les deux possibilités qui s´offrent aux éleveurs. La tendance semble aller vers de l´écornage précoce plutôt que des interventions sur des animaux adultes ou sub-adultes.

Pour mieux faire connaîtres les différents types d´intervention possible sur les veaux, le GDS de la Creuse a dernièrement procédé à plusieurs journées portes-ouvertes avec la participation de la société Mazeron, constructeur d´appareillages de contention, et du syndicat des cuirs et peaux. L´une d´entre elles était organisée début février au Gaec du Montarux à Lussat où les frères Chazette avaient mis à disposition une bonne vingtaine de veaux âgés d´une semaine à un mois.
©F. d´Alteroche


Ecornage par voie chimique ou par voie thermique
« L´écornage doit être fait dès le plus jeune âge (avant un mois). Il y a deux raisons essentielles à cela. Tout d´abord la contention sera plus facile et d´autre part le veau sera moins stressé », rappelait Didier Guérin, directeur du GDS. Comme il est plus facile de manipuler un veau de 50 que de 100 kilos, tout milite pour intervenir au cours des quinze premiers jours de vie de l´animal, puisque contrairement aux idées reçues, il n´est pas nécessaire d´attendre que le cornillon soit sorti pour intervenir. L´application de pâte à écorner à base de soude s´applique en fine couche avec l´applicateur incorporé. Il est pour cela impératif de passer au préalable un coup de tondeuse. Tout aussi impératif est le port de gants pour l´opérateur. La voie thermique est la seconde possibilité et il existe plusieurs types d´écorneurs thermiques : à gaz ou électrique et dans ce dernier cas avec ou sans fil. Voici un bref rappel en images de la prestation effectuée par Thierry Chazette, éleveur, et Jean-Claude Camus, du Syndicat des cuirs et peaux avec deux types d´écorneurs thermique, un à gaz et l´autre électrique mais fonctionnant sur batterie.
©F. d´Alteroche

©F. d´Alteroche


©F. d´Alteroche


©F. d´Alteroche
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

L’intérêt de l’épeautre en alimentation du troupeau allaitant tient à la présence des glumes.
L'épeautre, une céréale qui n'apporte pas que de l'énergie
Par la présence des enveloppes du grain riches en cellulose, l’épeautre est utile en engraissement pour sécuriser la ration. Il…
carte Arvalis estimation date de début de récolte du maïs ensilage
Les ensilages de maïs pourraient débuter plus tôt que prévu
Arvalis a publié une carte des dates de début possible des chantiers d'ensilage de maïs. Ce sera autour du 20 août en Rhône-Alpes…
broutards charolais au pré
L'offre en broutards restera limitée dans les prochains mois

Au 1er juin 2020, on dénombrait 511 000 mâles de race allaitante âgés de 6 à 12 mois dans la BDNI : un effectif en recul de 3…

David Durand, éleveur au GAEC des Gariottes (à gauche) et Christophe Seringe, technicien d’élevage à la SCA Le pré vert (à droite), un tandem de choc pour développer le veau rosé bio. © E. Durand
Le veau rosé bio comme alternative au broutard
Le veau rosé bio s’est développé depuis une dizaine d’années dans le Sud-Ouest. Pour le Gaec des Gariottes en Corrèze, cette…
Le marché des reproducteurs bovins allaitants à l’heure du coronavirus
Sur le marché intérieur, le commerce des bovins reproducteurs allaitants est pénalisé par la décapitalisation, la mauvaise…
Vignette
L’aliment liquide apporte énergie fermentescible et azote soluble
Formulé à partir de coproduits locaux, l’aliment liquide est un moyen simple de complémenter des animaux. Il peut se distribuer…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande