Aller au contenu principal

En Europe et aux USA
Du biodiesel produit à partir de graisses animales


En France, trois projets d´utilisation des graisses animales pour fabriquer du biodiesel sont développés : le groupe de raffinage d´huiles Daudruy Van Cauwenberghe construit une usine de biodiesel à Dunkerque qui produira 100 000 tonnes de biodiesel par an, à partir de graisses animales et d´huiles végétales ; Total serait en phase d´étude finale pour la mise en service d´une unité dans le Nord, sur un site où du pétrole est raffiné, avec un objectif de production de 200 000 tonnes par an, à partir d´huile de palme et de graisses animales et Saria industries a annoncé pour sa part, la construction d´une usine au Havre, pour une capacité de 100 000 tonnes de biodiesel obtenue partiellement à partir de graisses animales provenant de l´équarrissage. Le groupe allemand Rethmann, dont Saria-industries est une filiale, exploite déjà deux usines de ce type dans les länder de Mecklembourg-Poméranie et de Rhénanie-Palatinat.
Un diesel incorporé au diesel classique
D´après Ubifrance, le groupe d´abattage et transformation de la viande Vion a signé un accord de principe pour le rachat de Smilde, spécialisé dans les graisses animales. Au total, neuf usines de fabrication de biodiesel aux Pays-Bas, en Allemagne et en Autriche sont en train d´être montées.
Par ailleurs, Ten Kate, industriel néerlandais, mettrait en service en 2007, une usine de production d´électricité à partir de saindoux permettant de fournir 30 000 ménages. Et aux Etats-Unis, l´industriel de l´abattage et transformation de viande Tyson Foods fournira bientôt au pétrolier ConocoPhillips plus de la moitié de sa production de graisses animales de boeuf, poulet et porc pour produire du biodiesel. La production d´un diesel incorporé au diesel classique devrait démarrer cette année et être utilisé dans les véhicules.

D´autre part selon le Sniv, le sidérurgiste Arcelor annonce participer à un projet européen, Ulcos, chargé d´étudier les technologies permettant de réduire les émissions de CO2, parmi lesquelles figure l´utilisation de la biomasse en substitution des énergies fossiles. « Or, comme la biomasse traditionnelle d´origine végétale est déjà utilisée pour des applications énergétiques, la sidérurgie pourrait, dans le cadre de ce projet, se tourner vers les sous-produits animaux disponibles et bon marché. »
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Lorsqu’elle est en position haute, la partie inférieure de la barrière se situe à 5 mètres du sol et n’est donc pas pénalisante pour rentrer dans la stabulation avec du gros matériel et en particulier pour curer le fumier. © F. d'Alteroche
Une stabulation aux nombreuses astuces
Au Gaec de l’Armançon en Côte-d’Or, la principale stabulation héberge 128 vaches suitées. Elle intègre différents équipements mis…
Les jeunes bovins au plus bas alors qu’ils devraient être au plus haut
Alors qu’ils devraient être au plus haut à cette période de l’année, les prix des taurillons finis sont au plus bas. Peu prisée…
La vente directe représente le  débouché pour en moyenne une vache par mois, parmi celles âgées de huit ans maximum. L'éleveur vend également en direct à peu près six veaux par an. © S. Bourgeois
Différents régimes pour l'engraissement des vaches de race Blonde d'Aquitaine
Des séries d’essais ont été menées dans le cadre du projet Défiblonde entre 2016 et 2020 pour affiner les connaissances sur les…
Franck Baechler. "Le bétail aide à redynamiser les flux de carbone." © S. Bourgeois
Franck Baechler : être autonome et construire mon sol
Installé depuis trois ans en agriculture de conservation des sols dans le Loir-et-Cher, Franck Baechler a introduit dans son…
Le nombre de petits cheptels ne cesse de diminuer mais la progression des unités de grande dimension tend à se stabiliser.
Fortes évolutions démographiques à prévoir pour les systèmes allaitants
À la demande d’Interbev et de la Confédération nationale de l’élevage, l’Institut de l’élevage a analysé la décapitalisation…
Une rémunération possible des éleveurs pour les efforts fournis en matière de réduction de l’empreinte carbone
Les webinaires d’automne de l’Institut de l’élevage ont été l’occasion de faire un point sur le plan carbone de la filière viande…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande