Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Désherbage des prairies
Des usages à respecter

La réglementation définit l´autorisation de l´application des produits soit sur prairies naturelles, soit sur prairies temporaires. Pour chaque produit des usages sont ensuite définis sur une, deux ou trois espèces, ou bien sur toutes les graminées fourragères.


Si un certain nombre de désherbants sont autorisés sur les ray-grass, la fétuque et le dactyle, d´autres graminées moins courantes telles que le brome et la fléole ne font l´objet d´aucune demande d´autorisation. Des utilisations sont définies de la même manière pour les légumineuses - essentiellement sur luzerne, trèfle violet et trèfle blanc - mais, jusqu´à présent, il n´existe pas d´usage sur les associations de graminées et de légumineuses. Dans ce cas, on utilise des produits autorisés sur une des espèces et sélectifs de(s) autre(s) espèce(s) composant(s) l´association. D´ailleurs, dans cette catégorie, il n´existe guère que deux produits utilisables sur les RG + TB : Bazamaïs et Gratil (seuls ou en mélange).
« La structure du catalogue des spécialités sera modifiée en 2004. On verra apparaître des usages spécifiques sur associations de graminées et de légumineuses », précise Jean-Luc Verdier, d´Arvalis. La réhomologation européenne en cours n´entraînera pas de retrait des matières actives essentielles sur fourrages. Seule l´interdiction du Velpar après 2007 posera sans doute des problèmes, si aucune alternative n´est trouvée d´ici là, pour le désherbage de luzernes installées.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Vignette
Castrer les vaches pour les engraisser
En supprimant les chaleurs, et avec elles l’agitation, les chevauchements et les risques de chute inhérents, la castration ne…
Vignette
Peut-on réduire le stress du sevrage ?
Le sevrage est une étape banale de l’élevage, mais il provoque toujours un stress très important pour le veau. Il est intéressant…
Vignette
Du maïs épi dans les rations pour gagner du temps
Coût de mécanisation réduit pour la distribution, concentration des rations en énergie, gain de temps : l’ensilage de maïs épi…
Vignette
Bien choisir son chien de troupeau
Pour obtenir d’un chien les services attendus, son choix doit être effectué avec attention. Race, lignée, sélection du chiot dans…
Vignette
Déléguer la surveillance des chaleurs au monitoring
Au Gaec Billaud, dans la Creuse une partie des vaches et génisses sont surveillées nuit et jour par monitoring de façon à mieux…
Vignette
4,94 % des vaches allaitantes sont conduites en bio
L’agence bio, agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique, a publié les chiffres pour 2018.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande