Aller au contenu principal

Fécondité
Des outils informatiques pour mieux suivre son troupeau

Des outils gratuits sont mis à disposition des éleveurs directement ou par l’intermédiaire de leur vétérinaire sanitaire.

Les déclarations de mouvements effectuées permettent à chaque éleveur une première approche des performances de productivité numérique de son troupeau grâce au bilan annuel fourni par l’organisme départemental en charge du suivi de l’identification des bovins. Le nombre de bovins présents par classe d’âge, le nombre de naissances, de morts… sont donc déjà à disposition dans tout élevage et ils permettent une première analyse générale. Mais la synthèse de l’ensemble des informations apportées par les notifications est beaucoup plus aisée avec un outil informatique. Or, des outils gratuits sont mis à disposition des éleveurs directement ou par l’intermédiaire de leur vétérinaire sanitaire. Ils fournissent les éléments de fécondité (IVV moyen avec les indications spécifiques primipares et écarts supérieurs à 390 jours, âge moyen des primipares…), les taux de mortalité et de manière indirecte les résultats de fertilité (taux de gestation) pour chaque période de reproduction choisie. Pour les éleveurs creusois, c’est par exemple Orani Web. Il suffit de s’inscrire auprès de l’EDE pour en être réceptionnaire.

Bilans de performances

Pour les vétérinaires, BDivet est un outil informatique développé par la DGAl. Il est mis à la disposition de tous les vétérinaires sanitaires, et permet l’accès à l’ensemble des informations sanitaires et d’identification pour les troupeaux dont ils ont en charge le suivi sanitaire. Son accès s’est généralisé dans le cadre de la mise en place de la nouvelle visite sanitaire obligatoire dans les élevages bovins et les remontées d’informations relatives à leurs visites que les vétérinaires sanitaires doivent effectuer. Au-delà des listes (bovins présents, ascendants et descendants, naissances, achats, ventes, abattages,…) et des bilans de synthèse (effectifs actualisés par sexe et classes d’âge, effectifs moyens, mouvements par classe d’âge, type de mouvement, sexe,…) disponibles, les bilans de performances (bilan de reproduction et de mortalité néonatale) constituent une source d’informations majeure (voir cidessus). Sont indiqués les IVV moyens et les taux de mortalité mais aussi d’autres éléments intéressants comme l’âge moyen au 1er vêlage. Pour le taux de gestation, il y a nécessité de rapprocher le nombre de femelles ayant vêlé et le nombre de femelles mises à la reproduction. Pour aller encore plus loin dans ces analyse de chiffre, les logiciels de suivi de troupeau « éleveur » (Bovitel, Geidel, ISAViande, Oribase…) permettent, pour la partie reproduction, des investigations plus avancées sur les taux de gestation, la répartition des mise bas, les facilités de vêlage… Ils apportent des comparatifs par rapport à des objectifs et des moyennes de la race ou de troupeaux similaires (voir ci-dessous un exemple de tableau et diagramme fourni par Geidel).

Investigations poussées

En matière d’outil réservé aux vétérinaires, Vet’élevage et son module complémentaire Vet’expert permettent également des investigations plus poussées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les litières sont composées de paille mais également de plaquettes forestières issues de l’entretien des nombreuses haies présentes sur le parcellaire avec le choix récent d’en laisser « monter » quelque unes pour conforter la ressource en bois sur pied et s’adapter aux évolutions du climat avec davantage d’ombre en été. © F. d'Alteroche
"Un maximum de productivité par UTH et par UGB avec mon troupeau Charolais"
Bonne productivité numérique, mortalité maîtrisée, croissances de bon niveau, vêlage à deux ans de plus en plus fréquent… Tous…
Le cadran de Saint Yrieix en Haute-Vienne a fermé ses portes
Inauguré en décembre 2019, le marché au cadran de Saint-Yrieix-la-Perche a cessé ses activités depuis le 1er avril dernier.  
La Chine fait s'envoler les cours des matières premières pour l'engraissement des bovins
La hausse est impressionnante. Elle ne concerne malheureusement pas le prix de la viande bovine mais celle des différentes…
pâturage vaches allaitantes sécheresse
Semae : dix voies d’adaptation des systèmes fourragers au changement climatique

Dans un communiqué du 15 avril, Semae -…

Bernard Ducros. « Nous sommes à l’optimum pour la valorisation des bêtes. Notre prochain challenge va être de réduire les charges. » © B. Griffoul
Du veau d’Aveyron en autonomie complète
Dans le Tarn, Bernard Ducros élève seul 100 vaches en système veau d’Aveyron et du Ségala et produit la totalité de l’…
Le marché du jeune bovin en Europe devient plus fluide
Les prévisions de production pour 2021 sont à la baisse chez tous nos partenaires européens sur le marché du jeune bovin. Et la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande