Aller au contenu principal
Font Size

Des éleveurs « happy » partagent leur expérience

Obione, jeune entreprise dans la nutrition, le conseil et la formation, a entamé en 2015 la démarche « happy ».

« Nous intervenons toujours dans les élevages où les premières mesures sanitaires ne permettent pas de résoudre complètement un problème. Dans ces élevages, il y a toujours des questions de confort des animaux ou d’alimentation à améliorer, qui demandent une réflexion plus large sur le fonctionnement de l’élevage », explique Lionel Reisdorffer, vétérinaire et président de Obione. « Au lieu de lister les points négatifs, notre idée est de prendre la thématique à l’envers ». Pour cela, Obione enregistre très concrètement les pratiques de ceux « qui n’ont pas de problème » et qui sont heureux dans l’exercice de leur métier. L’enquête chez les éleveurs « happy » comporte 400 questions et l’objectif est de la réaliser auprès de 100 à 200 élevages. Les informations recueillies seront ensuite analysées et des conclusions 'pratico-pratiques' en seront tirées. « Par exemple, nous constatons d’après les premières enquêtes, que les éleveurs chez lesquels le transfert d’immunité fonctionne bien ne respectent pas forcément à la lettre les recommandations des vétérinaires sur le mode de nettoyage du biberon. Par contre, ils distribuent une quantité plus importante de colostrum. » Des réunions de restitution permettront le partage. « Quand c’est un éleveur qui dit « c’est possible de mettre en place telle pratique », les autres éleveurs accueillent cette idée », observe Lionel Reisdorffer. Mises l’une au bout de l’autre, ces pratiques aboutiront probablement à une réflexion plus large sur les objectifs que chaque éleveur devrait se fixer pour être satisfait dans sa vie professionnelle. Pour être un éleveur « happy », il faut des vaches « happy ». D’abord lancée chez les éleveurs laitiers, la démarche sera déclinée chez les éleveurs allaitants l’année prochaine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les systèmes les plus rémunérateurs ont joué systématiquement sur une part suffisante de céréales autoconsommées (>50 % des concentrés consommés de l’atelier), sur une bonne gestion du poste mécanisation, une productivité des UGB correcte et une productivité de la main-d’œuvre satisfaisante. © C. Delisle
Systèmes d'élevage bovins viande, quelle rentabilité ?
Un traitement statistique des coûts de production, collectés sur trois ans dans les Pays de la Loire et en Deux-Sèvres, a permis…
jeunes bovins ration pommes de terre
Des pommes de terre à saisir pour nourrir le troupeau allaitant
Des disponibilités importantes de tubercules se présentent cette année pour l'alimentation animale. Daniel Platel de la chambre d…
Cinq alternatives à la paille pour la litière des bovins viande
Les disponibilités en paille s'annoncent moins importantes et plus précoces pour la campagne 2020. Différentes possibilités…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement « caniculo-compatible »
Pour conforter une installation, le Gaec Civade dans le Cher a investi dans un bâtiment d’engraissement. Entièrement réalisé en…
rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
La viande bovine bio ignore la crise
L’agriculture biologique continue d’avoir le vent en poupe. Elle semble même surfer sur la vague à la faveur des critiques sur…
Le concours national Charolais adultes reporté, le concours des veaux aménagé
Le conseil d’administration du Herd Book Charolais réuni le 25 juin a décidé de reporter le concours national des adultes à une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande