Aller au contenu principal

Des éleveurs australiens contraints d'abattre leurs bovins

© C. Gloria

Les éleveurs du Nord de l’Australie sont obligés d’abattre leurs bovins, car ils ne peuvent ni les nourrir, ni les vendre. Les raisons de cette situation qui concerne des centaines d’éleveurs sont la sécheresse et la diminution du marché export de bétail sur pied. Certains producteurs n’ont d’autres choix que de prendre leur fusil et d’appuyer sur la détente. Ils accusent le gouvernement d’être à l’origine de ces conditions en raison de la suspension du marché export d’animaux vivants vers l’Indonésie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

ferme des 1200 taurillons
Nouvelle étape pour la "ferme des 1200 taurillons"
Enième rebondissement, la justice a donné son feu vert, le 29 décembre 2020, au projet d’un atelier d’engraissement de jeunes…
Les vaches ont très vite adopté les logettes et les cornadis suédois leur ont permis de sauver leurs cornes, sans dommages jusqu’à présent. © F. d'Alteroche
Des caillebotis pour les vaches, pour ne pas remettre en cause l’autonomie
Le Gaec d’Éole utilise à peine 12 tonnes de paille-hiver pour les seules cases à veaux et cases de vêlage d’une stabulation « …
 © Agricentre
Le teff grass, une nouvelle fourragère estivale
Eragrostis tef ou teff grass, graminée cultivée comme céréale secondaire en Afrique, arrive en France comme fourragère. Sa…
Les atouts du caillebotis pour les vaches allaitantes
Les stabulations intégrant au moins une partie de caillebotis sur fosse sont courantes en élevage laitier, plus rares en système…
Les ateliers d'engraissement de jeunes bovins italiens poursuivent leur restructuration et ont un faible pour les génisses
Souvent de grande dimension, les ateliers d’engraissement italien poursuivent leur restructuration. L’autre évolution majeure de…
De la Stabiliser à la Redyblack, vers une nouvelle race bovins viande en France
Portée par l’association Bovinext, la RedyBlack est la première race bovine depuis des décennies à obtenir son agrément OS en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande