Aller au contenu principal

Déforestation importée : Interbev demande une "mesure miroir" sur la traçabilité des bovins

© ONU/Eskinder Debebe

La Commission européenne veut interdire l'importation de matières premières issues de la déforestation. Café, chocolat, viande bovine...Un projet de règlement européen est présenté ce 17 novembre 2021. C'est une opportunité pour obtenir une avancée en faveur des "mesures miroir".

Dans un communiqué du 16 novembre 2021, Interbev formule ainsi la demande d'imposer dans cet objectif aux pays tiers une "mesure miroir" sur la traçabilité individuelle des bovins tout au long de leur vie. Les importateurs pourraient ainsi exiger auprès de leurs fournisseurs de connaitre les lieux de naissance et d'élevage des animaux.

Faute de traçabilité, les viandes peuvent provenir d'élevages responsables de la déforestation. Dans ce projet de règlement européen, les produits importés devront recevoir un certificat qui établit à partir d'images satellites que leur zone de production n'est pas une zone de déforestation. L'année de référence pourrait être 2020.

"Peut-on, en cohérence, déclarer vouloir « minimiser les risques de déforestation et de dégradation des forêts associés aux produits mis sur le marché de l'UE », tout en continuant à fermer les yeux sur les dizaines de milliers de tonnes de viandes bovines brésiliennes qui ne respectent pas les normes de traçabilité européenne et entrent pourtant chaque année sur le marché européen ?"  fait valoir Interbev.

Interbev comptera sur la détermination d'Emmanuel Macron, qui a fait de l'application de « mesures miroir » aux produits agricoles importés l'une des grandes causes de la Présidence Française de l'Union européenne (premier semestre 2022).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Fortement contesté lors de leur édification durant l'hiver 2015, les deux stabulations de 180 m de long avaient été vandalisées avec des tags injurieux puis partiellement incendiées en décembre 2016.
Le centre d’engraissement de Saint Martial le Vieux repris par la société T’RHEA
Le centre d’engraissement collectif de Saint Martial le Vieux situé sur le plateau de Millevaches dans la Creuse a été repris par…
Un foin de faible valeur à volonté est-il idéal pour des vaches allaitantes gestantes ?
Peut-on tolérer un déficit protéique important, susceptible de perturber le fonctionnement du rumen, sur la fin de gestation des…
La Loi de santé animale modifie la prophylaxie IBR
Dès cet automne, la prophylaxie IBR s’allège pour les élevages qualifiés, mais accroit sa pression sur ceux qui ne sont entrés…
Les vaches fraîches vêlées sont plus faciles à traire juste après la mise bas lorsque leur principale préoccupation est de s’occuper des veaux nouveau-nés.
« Je drenche les veaux avec le colostrum juste après vêlage »
Sébastien Labrune est convaincu de l’intérêt d’une bonne gestion du colostrum. Le suivi colostral au niveau du troupeau va lui…
[Prospective] Un net recul du cheptel allaitant se profile à l’horizon 2030
Une étude prospective réalisée par l’Institut de l’élevage fait état d’un recul proche de 600 000 têtes pour le nombre de vaches…
Niveau record pour l'Ipampa viande bovine en septembre 2021
L'Ipampa viande bovine est l'indice des prix d'achat des moyens de production pour les producteurs de viande bovine. Il permet de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande