Aller au contenu principal

Viande bovine
Découpe d´un boeuf à la brésilienne

Avec 23 découpes traditionnelles, le Brésil n´atteint pas la France qui en a 34.


Le Brésil est aujourd´hui le premier exportateur mondial de viande bovine avec plus de 1,6 million de tonnes équivalent carcasse en 2006. Contrairement à l´Europe et compte tenu du climat tropical, les principales races à viande brésiliennes appartiennent à l´espèce zébuine (bos indicus). Introduit au Brésil au 19è siècle, le zébu se distingue par une large bosse graisseuse au-dessus du garrot, une morphologie plus longiligne et des poids de carcasse sensiblement moins élevés que les races à viande européennes. Très rustique, il est utilisé en croisement tant avec des races d´origine anglo-saxonne (Angus, Hereford), qu´avec celles d´Europe continentale. Il existe cependant des noyaux d´élevages de races bovines européennes, mais qui sont majoritairement concentrés dans le sud du pays, près de la frontière avec l´Argentine et l´Uruguay. La superficie en pâturage consacrée à l´élevage, correspond à 2,5 fois celle de l´ensemble du territoire français et le cheptel allaitant brésilien compte environ 49 millions de vaches, contre un peu plus de 12 millions pour l´ensemble des 27 pays membres de l´Union européenne.


Gros mangeurs de viande bovine
Au Brésil, en 2006, la consommation de viande bovine avoisine 36,9 kg/habitant/ an contre 26,1 kg en France la même année. 89,2 % de la production vont à la consommation intérieure, le reste est exporté un peu partout sur la planète. Les Brésiliens sont donc de très gros mangeurs de viande. Ce ne serait pas sans expliquer leur invention du barbecue, à l´origine exécuté dans des trous creusés à même le sol. Voici un comparatif entre les modes de découpes traditionnelles brésiliennes (il en existe 23) et françaises (34). Au final, seuls quatre morceaux sont communs. A vous de les retrouver !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Maïs « coupe haute » : un fourrage plus concentré à bien rationner
Alors que les ensilages de maïs sont prometteurs cette année, Arvalis fait le point sur la technique de récolte de l'ensilage de…
Profiter d’une conjoncture plus favorable à la viande bovine pour bâtir un vrai projet de filière
Face à des volumes de production qui s’étiolent et à une pyramide des âges des éleveurs devenue préoccupante, les participants au…
Plusieurs paramètres entrent en jeu pour analyser la différence de rentabilité des systèmes, à commencer par le coût de production.
Les systèmes d’avenir existent déjà en élevages bovins viande !
Après avoir mis en avant les facteurs de variabilité de la rentabilité des exploitations bovins viande des Pays de la Loire et…
Génisses ayant vêlées à deux ans - archives. La stratégie « vêlages à deux ans » stricte ne concerne que 1,3 % des troupeaux allaitants.
Vêlage à deux ans : une piste d’intérêt en bovins viande
En France, le vêlage à deux ans est très peu pratiqué en élevage allaitant. Pourtant, il permet d’améliorer l’efficience des…
David Lachassagne a apprécié la rusticité et le rendement en grain et paille de l'orge hybride.
« J’ai choisi de ne récolter l’orge hybride qu’en grain et paille »
David Lachassagne, éleveur de charolais à Givarlais dans l’Allier, a testé cette année l’orge hybride sur trois hectares. Vu son…
Une enchère record à 15 400 € pour un futur reproducteur Charolais prometteur
Une vente aux enchères conjointement organisée par Charolais Expansion et le herd book charolais à l’occasion du dernier concours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande