Aller au contenu principal

Conforter les disponibilités en bois issu des haies

Utilisateur de bois pour chauffer sa maison et « pailler » une partie de ses animaux, Gérard Vernis laisse « monter » la plupart de ses haies pour conforter les disponibilités en bois de son parcellaire.

À Franchesse, au cœur du bocage bourbonnais, la petite route qui conduit au domicile de Gérard Vernis est bordée de haies épaisses où, en cette fin d’été, le rouge vif des baies d’aubépine contraste avec le vert profond des feuilles de noisetiers. « J’ai toujours été soucieux de conserver les gros arbres présents le long des haies en veillant à préserver les jeunes tiges destinées à venir les remplacer », souligne Gérard Vernis, à la tête d’un élevage charolais inscrit avec 60 mères conduites en bio depuis 2010. Mis à part la vente de quelques reproducteurs, ses mâles sont castrés et vendus finis entre 36 et 40 mois. « En 2008, je suis allé en Normandie où j’ai rencontré des éleveurs déjà bien avancés sur cette valorisation du bocage. Cela m’a ouvert les yeux », souligne celui qui est également maire de son village.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

La réforme des cotations "gros bovins entrée abattoir" entre en application
Depuis le 2 août 2022, est entrée en vigueur la réforme des cotations "gros bovins entrée abattoir". Des cotations mensuelles…
[Maïs ensilage] Valoriser au mieux les parcelles touchées par la sécheresse et la canicule
Arvalis Institut du Végétal donne des clés d’orientations pour la conduite des chantiers de maïs ensilage dans les parcelles plus…
Net recul des naissances de veaux allaitants sur la campagne 2021-2022
L’érosion du cheptel allaitant se traduit sans surprise par un net recul des naissances de veaux de race à viande. Les effets de…
[Sécheresse] "Une situation inédite et très préoccupante pour les éleveurs"
Julien Tuffery, éleveur d'aubracs et vice-président de la Chambre d'agriculture de Lozère, évoque les difficultés rencontrées par…
Des stimuli aversifs, audio ou électriques sont générés par un appareil fixé sur le cou de chaque animal, en lien avec la position de ce dernier.
Clôtures virtuelles : premiers résultats intéressants en fermes expérimentales
Arvalis et l’Institut de l’élevage livrent les premiers résultats des essais scientifiques menés dans leurs stations…
[Canicule] Comment adapter l’alimentation des bovins viande ?
Peut-on adapter la conduite alimentaire des bovins viande pour les aider à supporter les très fortes chaleurs ? Pour les jeunes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande