Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

concours national des veaux Charolais : une bonne participation

Le 11 septembre 2019, le concours national des veaux a rassemblé au Marault deux cent quatre veaux mâles et cinquante-huit veaux femelles, provenant de vingt-deux départements.

Au Marault à Magny-Cours dans la Nièvre, la traditionnelle journée des veaux a rassemblé une soixantaine de veaux de plus qu'en 2018.
Le premier prix d'honneur a été décerné à P'tit Louis, de l’élevage Gagnepain-Champenois (Saône-et-Loire). C'est un fils de Nikos RJ et Méline. Sur la deuxième marche on trouve Paradis, fils d'Ibra Mic et Hosanna, appartenant au Gaec Micaud (Allier), et sur la troisième marche Peterpan, du Gaec Cadoux (Yonne), issu de Lascar et Incisive.
 
Chez les femelles, le titre a été décroché par Parfaite à la Scea Bonnichon (Cher) et Premier au Gaec Goujat de (Rhône) s’impose chez les veaux mâles d’automne.
 
Consulter l'ensemble du palmarès ici
 
Rendez-vous est donné pour le concours des adultes les 27, 28 et 29 septembre prochains à Roanne.
 
 
Quarante-cinq veaux ont été présentés à la vente nationale aux enchères, organisée par Charolais Expansion SAS. Le record de cette édition s'est établi à 12 100 euros, et le prix moyen de la vente a été de 4 676 euros .

 

 


 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

chargement de bovins en ferme
[Covid-19] Les abatteurs se démènent pour remplir leur mission

Après une première semaine folle, au cours de laquelle la demande en viande a explosé, les entreprises du commerce et de l'…

Cette étude confirme que le rapport entre le poids de l’animal à la sortie de la ferme et la viande nette réellement utilisable (250 kg), varie selon de nombreux critères amont (race, catégorie de l’animal, état d’engraissement…). © C. Delisle
De l’animal au steak, des rendements passés à la loupe
L’Institut de l’élevage et Interbev ont mis à jour les rendements d’abattage et de découpe des principales races bovines abattues…
[Covid-19] Le marché de la viande bovine bouleversé
Les restrictions prises par les différents Etats membres pour contenir la pandémie de Covid-19 auront inévitablement des effets…
France Conseil Elevage demande le report de toute intervention en élevage
Les entreprises de conseil en élevage demandent le report des interventions de leur techniciens dans les exploitations, se…
Vaches du lot "moins de 8 ans avec une NEC supérieure à 2 à la mise en finition". Ici, 75 jours après le début de la période expérimentale, soit un mois avant abattage.  © OIER des Bordes
Un essai à la ferme des Bordes croise l’effet de l’âge et de la note d’état sur l’engraissement de Charolaises
Avec de jeunes vaches, les croissances en finition sont assurées. Une vache âgée peut être très performante en finition ou pas du…
Yves Lagorsse est parti d’une idée de son épouse pour imaginer et construire ce parc mobile associant râtelier et cornadis et destiné à bloquer des bovins et intervenir plus aisément sur des lots à l’herbe. Construit il y a une vingtaine d’années avec deux voisins à partir de matériaux de récupération, l’outil est toujours utilisé aujourd’hui. Avec 10,5 mètres de long, « il n’est pas aux normes actuelles pour aller sur la route ». Lorsqu’il ... © E. Durand
Un parc mobile pour intervenir en pâtures
Yves Lagorsse, éleveur en Corrèze (19), utilise un parc mobile depuis plus de vingt ans. Il est très pratique pour intervenir sur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande