Aller au contenu principal

Complémentarité Celia-Vivadour sur le marché toulousain

Pour mieux approvisionner le marché toulousain, les deux groupes coopératifs Celia et Vivadour travaillent ensemble. Basé à Laguiole dans l’Aveyron, Celia livre actuellement chaque semaine une vingtaine de vaches de réforme Aubrac, Limousine et Salers à Juviveau, une entreprise de cheville basée à St-Gaudens en Haute-Garonne et filiale de Vivadour. Autant de carcasses commercialisées par la suite sur la région toulousaine pour le marché de la boucherie traditionnelle. « Ce débouché s’intègre parfaitement dans notre stratégie de recherche de valeur ajoutée pour nos vaches de réforme. Il est compatible avec le développement de notre filiale Lozère Viande, car celle-ci n’ambitionne pas d’être présente sur la cheville en région toulousaine. Enfin, ce débouché est très complémentaire de nos labels, en donnant de la valeur à des animaux qui ne rentrent pas ou plus dans le cadre de ces cahiers des charges », souligne André Veyrac, président de Celia. La reprise par Vivadour de la société Vignasse & Donney devrait par ailleurs permettre une progression de ce débouché dans la mesure où cette dernière entreprise détient une ligne de fabrication de steak haché frais basse pression façon bouchère. L’ambition serait de faire passer de 20 à 30 têtes par mois le nombre de vaches de réforme des trois races précitées fournies par Celia qui pourraient être valorisées par les outils d’aval de Vivadour.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Vignette
Quand arrive l’heure du vêlage
Différents facteurs influencent la durée de gestation, mais c’est bien le veau qui déclenche lui-même le moment de la mise bas…
 © C.Delisle
Un « RIP » qui agace bien des acteurs de la ruralité
Un Référendum d’initiative partagée pour les animaux a été lancé début juillet par le journaliste Hugo Clément. Cette initiative…
Vignette
Photovoltaïque, une énergie simple à mettre en œuvre
Produire une énergie décarbonée tout en finançant la construction d’un bâtiment, c’est l’opportunité qu’offre le photovoltaïque…
Vignette
Voyage au centre de la bouse de vache
La bouse de vache est un écosystème fascinant. Elle intéresse depuis longtemps les entomologistes, scientifiques spécialisés dans…
Claude Piet (à droite) et Mickaël Lelaure de Terrena. « Le changement le plus net est que les jeunes bovins sont plus calmes et passent plus de temps couchés. » © S. Bourgeois
Une alimentation compacte pour éviter tout tri de la ration
Au Gaec des Puits dans le Maine-et-Loire, de l’eau est ajoutée dans la ration complète des jeunes bovins, depuis deux ans. Ce…
 © C. Mandin
Cédric Mandin, FNB : « il faut se focaliser sur les indicateurs de marché »
Cédric Mandin, éleveur en Vendée et secrétaire général de la Fédération nationale bovine, tire le bilan de l’action de retenue en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande