Aller au contenu principal

Cinq nouveaux taureaux d'IA chez KBS Genetic en race Limousine

La génétique sans cornes est le fer de lance de l’entreprise de sélection KBS Genetic. Pour cette campagne sont mis en avant cinq nouveaux taureaux d'IA limousins dont trois sont homozygotes sans cornes.

Lorenzo RR VS est un taureau homozygote sans cornes de type mixte lourd. "Ses index parlent d’eux-mêmes. C’est un taureau avec un très gros potentiel de croissance, du gabarit et de la finesse d’os. C’est le taureau idéal pour produire de très bonnes femelles sans cornes" présente Nicolas Nocture de KBS Genetic. Lorenzo PP a un index CRsev de 119, et un Isevr de 121. 

Jodokus RR VS est un homozygote sans cornes de type mixte très équilibré, "avec des qualités de race, des aplombs et pieds exceptionnels. Ses veaux ont de très bonnes croissances et une bonne profondeur de culotte."

Sokrates représente "une génétique innovante et inédite associant gène sans cornes à l'état homozygote et gène culard à l'état hétérozygote". C'est un taureau de type mixte viande. Sokrates marque sa descendance par son extrême docilité, son développement musculaire et sa finesse d’os. Il apporte aussi des facilités de naissance avec un Ifnais à 108.

Nelombo est un taureau mixte viande "d'une profondeur remarquable, qui marque sa descendance par sa longueur, son attache d’épaule, ses épaisseurs ainsi que son quartier arrière. C’est un taureau qui porte énormément de viande avec des facilités de naissance en prime."

Enfin Nathan, porteur hétérozygote du gène culard, est le taureau "extrême viande, qui va améliorer rebondi musculaire, facilités de vêlage (39kg à la naissance) et qualités maternelles. Il est issu d'un accouplement inédit : Jacot x Cacao."

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

bovins feedlots Etats-Unis
Des milliers de bovins meurent de stress thermique dans des feedlots aux Etats-Unis
Suite à une vague de chaleur associée à de l’humidité et à l’absence de vent des milliers de bovins sont morts cette semaine dans…
Le plafond de 120 UGB primables par travailleur avec transparence, couplé à un écrêtement au-delà de 1,4 UGB de plus de seize mois par hectare SFP -— la SFP étant calculée ici de la même façon que pour l’ICHN, vont concerner beaucoup d'élevages.
Première approche de la nouvelle PAC sur des cas-types bovins viande
La réforme du premier pilier de la PAC flèche les systèmes allaitants vers l’engraissement. Dans bien des cas, les élevages…
Emmanuel Marcel, directeur des sections Auvergne et Centre de Sicarev.coop. "La production a nettement reculé en Allemagne et contribue à tirer le marché."
Pourquoi le prix des bovins mâles progresse depuis fin 2021
Depuis la fin de l’été 2021, le prix des jeunes bovins affiche une progression ininterrompue. Elle a fini par se transmettre aux…
[Ventes de Lanaud] Le top price à 26 100 euros pour un reproducteur limousin
Fin de saison sur un record, pour les bovins reproducteurs de race Limousine issus de la station de qualification de Lanaud. La…
Feder annonce la mise en place de contrats jeunes bovins et expérimente l’agriphotovoltaïsme
Issu de la fusion de plusieurs coopératives, le groupe Feder fête ses 10 ans et s’impose comme un des principaux acteurs français…
Incorporées ce printemps dans la ration d’engraissement à raison de 4 kg de MS/jour, les drêches (à 20% de protéines) sont l’un des sous-produits classiquement utilisés chez Thomas Rondier.
« Je complète mes stocks fourragers avec des coproduits »
Dans le Cher, Thomas Rondier associe sur 160 hectares, 110 mères charolaises inscrites à un atelier d’où sortent 450 JB/an.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande