Aller au contenu principal

Charolaise Sia 2015 : Grenadier et Delphine sur le podium

Le Concours Général Agricole de la race Charolaise s'est déroulé au Salon International de l'Agriculture, jeudi 26 février. À cette occasion, les prix de championnats ont été décernés à Grenadier et Delphine.

Les juges, François Gauthé, Didier Pierre, Floran Besson et Pierre Marie : « ce fut une belle présentation, avec du compromis entre le développement squelettique et musculaire. Les animaux étaient très réguliers, performants pour produire de la viande mais beaux en même temps. »

Gentleman au Gaec Verger F&L/ Earl Friaud (Creuse) et Eurovision au Gaec Beauzon frères (Nièvre) sont tous deux rappels de championnat.

Ainsi, c'est Grenadier au Gaec Micaud (Allier) et Delphine au Gaec Richard (Vendée) qui sont montés sur le podium. « Grenadier ne déroge pas au standard de la race. C'est un mâle avec un bon développement, une belle tête. Un taureau qui possède de l'épaisseur dans le dos. Delphine dispose d'une belle attache de queue, d'une jolie mamelle. Elle est élégante et très bien suitée. »

 

Six génisses de boucherie



Aujourd'hui, « il faut fournir des animaux avec de la viande et un meilleur rendement carcasse donc plus fins d'os », note Michel Baudot, président du Herd Book Charolais. C'est pourquoi « pour la première fois nous avons organisé un concours avec six génisses de boucherie venues de Vendée pour envoyer un signal fort », explique Florence Marquis, directrice du Herd Book.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

bovins feedlots Etats-Unis
Des milliers de bovins meurent de stress thermique dans des feedlots aux Etats-Unis
Suite à une vague de chaleur associée à de l’humidité et à l’absence de vent des milliers de bovins sont morts cette semaine dans…
Le plafond de 120 UGB primables par travailleur avec transparence, couplé à un écrêtement au-delà de 1,4 UGB de plus de seize mois par hectare SFP -— la SFP étant calculée ici de la même façon que pour l’ICHN, vont concerner beaucoup d'élevages.
Première approche de la nouvelle PAC sur des cas-types bovins viande
La réforme du premier pilier de la PAC flèche les systèmes allaitants vers l’engraissement. Dans bien des cas, les élevages…
Emmanuel Marcel, directeur des sections Auvergne et Centre de Sicarev.coop. "La production a nettement reculé en Allemagne et contribue à tirer le marché."
Pourquoi le prix des bovins mâles progresse depuis fin 2021
Depuis la fin de l’été 2021, le prix des jeunes bovins affiche une progression ininterrompue. Elle a fini par se transmettre aux…
[Ventes de Lanaud] Le top price à 26 100 euros pour un reproducteur limousin
Fin de saison sur un record, pour les bovins reproducteurs de race Limousine issus de la station de qualification de Lanaud. La…
Feder annonce la mise en place de contrats jeunes bovins et expérimente l’agriphotovoltaïsme
Issu de la fusion de plusieurs coopératives, le groupe Feder fête ses 10 ans et s’impose comme un des principaux acteurs français…
Le croisement avec une race précoce comme l’Angus permet d’obtenir des carcasses plus légères avec un bon état d’engraissement, tout en réduisant la durée d’engraissement et donc les charges. (prendre photo RBV 264 nov 2018 p 34)
Engraisser des bovins plus précoces avec des fourrages grossiers
En jouant sur le type génétique (croisement Angus x Salers) et en optimisant la valeur alimentaire des fourrages, il est possible…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande