Aller au contenu principal

Conseil en élevage
Cap’ECO : un outil commun de diagnostic technico-économique

Cap’ECO est lançé dans le cadre d’un partenariat entre Coop de France, Elvea France, France Conseil Elevage, les Chambres d’agriculture, FranceAgriMer et l’Institut de l’Elevage.

En 2013, la réalisation du diagnostic est éligible à une aide du contrat de plan Etat Région.
En 2013, la réalisation du diagnostic est éligible à une aide du contrat de plan Etat Région.
© Institut de l’Elevage

Le logiciel Cap’ECO (calcul automatisé de la production et des coûts opérationels) est issu d’une collaboration entre l’Institut de l’Elevage, maître d’œuvre, et les partenaires du conseil en élevage intéressés pour disposer de ce type d’outil. Il constitue une première étape pour une analyse technico-économique en production de viande bovine. La méthode est celle employée au niveau national pour les coûts de production, avec des coûts rapportés au kilo de viande vive produit par l’atelier.

Elle ne traite pas les charges de structure. Les résultats sont présentés en comparaison à l’année N-1 et à un référentiel (cas-types ou analyses de groupe). « Cap’ECO ouvre vers différentes formes de conseils sur l’alimentation, la reproduction, la partie commerciale. Ce sont les postes surlesquels l’éleveur a la main sans délai » explique Patrick Sarzeaud de l’Institut de l’Elevage. « Cap’ECO est aussi une porte d’entrée pour mettre en place une approche par le calcul du coût de production complet. »

Cap’ECO permet de récupérer les données disponibles en base de données (inventaire et mouvements IPG, données commerciales) ce qui réduit le travail de saisie. Il permet aussi de ne pas faire faire à plusieurs conseillers des différents organismes qui peuvent être amenés à intervenir sur un même élevage, la même opération de récolte et validation des données. Le conseiller disposera ainsi de davantage de temps pour le conseil et les échanges avec les éleveurs.



Un objectif de 20 000 Cap’ECO en trois ans

 

L’ensemble des résultats participera à l’élaboration d’une base de données nationale.

« L’objectif est de doubler le nombre d’élevages de bovins viande qui bénéficient d’un diagnostic technico-économique par rapport à aujourd’hui, en réalisant 20 000 Cap’ECO dans les trois prochaines années » annonce Bruno Colin, président de la section bovine de Coop de France. Une concertation entre les différents partenaires est prévue au niveau régional pour assurer un développement harmonieux de cet outil sur le terrain. En 2013, la réalisation du diagnostic est éligible à une aide du contrat de plan Etat Région. Les premiers Cap’ECO seront réalisés en mai et un premier bilan sera tiré fin 2013.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Fortement contesté lors de leur édification durant l'hiver 2015, les deux stabulations de 180 m de long avaient été vandalisées avec des tags injurieux puis partiellement incendiées en décembre 2016.
Le centre d’engraissement de Saint Martial le Vieux repris par la société T’RHEA
Le centre d’engraissement collectif de Saint Martial le Vieux situé sur le plateau de Millevaches dans la Creuse a été repris par…
Un foin de faible valeur à volonté est-il idéal pour des vaches allaitantes gestantes ?
Peut-on tolérer un déficit protéique important, susceptible de perturber le fonctionnement du rumen, sur la fin de gestation des…
La Loi de santé animale modifie la prophylaxie IBR
Dès cet automne, la prophylaxie IBR s’allège pour les élevages qualifiés, mais accroit sa pression sur ceux qui ne sont entrés…
Les vaches fraîches vêlées sont plus faciles à traire juste après la mise bas lorsque leur principale préoccupation est de s’occuper des veaux nouveau-nés.
« Je drenche les veaux avec le colostrum juste après vêlage »
Sébastien Labrune est convaincu de l’intérêt d’une bonne gestion du colostrum. Le suivi colostral au niveau du troupeau va lui…
[Prospective] Un net recul du cheptel allaitant se profile à l’horizon 2030
Une étude prospective réalisée par l’Institut de l’élevage fait état d’un recul proche de 600 000 têtes pour le nombre de vaches…
Niveau record pour l'Ipampa viande bovine en septembre 2021
L'Ipampa viande bovine est l'indice des prix d'achat des moyens de production pour les producteurs de viande bovine. Il permet de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande