Aller au contenu principal

[Biosécurité] « Éviter les contaminations dans le troupeau et leur circulation »

Adrien Vermeersch, en Gaec avec son père à Le Vilhain dans l'Allier, va bénéficier suite à son installation d'une visite sur le thème de la biosécurité organisée par son GDS.

Adrien Vermeersch, naisseur-engraisseur de Charolaises en Gaec avec son père à Le Vilhain dans l’Allier
Adrien Vermeersch, naisseur-engraisseur de Charolaises en Gaec avec son père à Le Vilhain dans l’Allier
© DR

« Je me suis installé le 1er janvier 2021. De ce fait, je vais bénéficier, sur mon élevage, d’une visite biosécurité organisée par le GDS de l’Allier. L’apport d’un œil extérieur à l’exploitation, m’apportera, je l’espère, de bons conseils sur nos méthodes de travail pour améliorer les conditions sanitaires du troupeau, par l’application de choses simples.

Je pense que cela ne peut être que bénéfique à notre structure. Nous portons déjà une attention particulière à éviter l’introduction de contaminations sur l’exploitation. L’hiver, on limite les interventions des personnes extérieures. Si on ne peut pas faire autrement (marchand de bestiaux, vétérinaire), on prépare un pédiluve dont l’utilisation est obligatoire pour accéder aux bâtiments d’élevage.

On n’hésite pas par ailleurs à demander au vétérinaire d’avoir des vêtements propres ou à lui prêter une combinaison dans le cas contraire. Le pédiluve nous sert également pour passer du bâtiment des mères à celui d’engraissement. 

On applique également des gestes barrières pour se protéger des maladies transmissibles à l’homme : on porte des gants pour les vêlages, lors des traitements des animaux et des prises de températures. On change aussi les seringues entre les animaux. 

Lors de l’achat d’un taureau, on veille à l’isoler dans une case, le temps de réceptionner les résultats d’analyses (15 jours environ). De ce fait, on anticipe l’acquisition des reproducteurs et on s’assure de la situation sanitaire de l’élevage d’origine. »

Pour aller plus loin :

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

« A cause des campagnols terrestres, nos vaches ont mangé de la terre tout l’hiver »
« A cause des campagnols terrestres, nos vaches ont mangé de la terre tout l’hiver »
Alexandra, Jean-Pierre et leur fils Florian Lannez travaillent en Gaec avec 95 vaches sur 140 ha. Ils sont confrontés aux…
De combien augmente le coût de production de la viande bovine avec la flambée des charges ?
L’Institut de l’Elevage a simulé l’impact de la flambée des charges sur le coût de production du kilo de viande bovine.
Fin de la rétention des jeunes bovins
Depuis fin mars, les sorties de jeunes bovins de type viande sont plus importantes. Elles correspondent à un décalage des ventes…
Alexis Thibault, Gaec de la Vallée des Blondes, 250 mères Blondes d’Aquitaine naisseur-engraisseur, 3 associés, à Le Busseau, dans les Deux-Sèvres
[Bioscurité] « J’utilise une cloche pour protéger les cadavres de bovins adultes»
Alexis Thibault du Gaec de la vallée des blondes dans les Deux-Sèvres a acheté une cloche à cadavres de grande dimension, qui…
Des salers abreuvées avec l’eau collectée des toitures
Des salers abreuvées avec l’eau collectée des toitures
De la toiture à l’abreuvoir, Thierry Champeix récupère, filtre, stocke puis redistribue la pluie qui tombe sur une partie de ses…
Thierry Morin éleveur en bio à Machecoul-Saint-Même en Loire-Atlantique.
« Nous démarrons un programme de relance de la race bleue de Bazougers »
Thierry Morin et Grégory Laguille sont éleveurs laitiers et allaitants en bio à Machecoul-Saint-Même en Loire-Atlantique.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande