Aller au contenu principal
Font Size

Alimentation des bovins
Bien complémenter la paille

Apporter l´azote soluble et les sucres rapidement fermentescibles qui font défaut à la paille et choisir des concentrés pas trop rapidement dégradables.


La paille peut être complémentée par de l´aliment liquide, ou bien par des concentrés azotés à raison par exemple d´environ 100 g de tourteau de soja ou 150 g de tourteau de colza par kilo de paille, ou encore par des co-produits bien pourvus en azote et en sucres solubles tels que les drèches, le corn gluten feed. Ces aliments vont permettre de nourrir les micro-organismes du rumen pour optimiser sa digestibilité. Pour couvrir les besoins des animaux, il faut apporter en plus de l´énergie et de l´azote, et ceci sans pénaliser l´activité cellulolytique du rumen. « Il faut éviter les concentrés trop rapidement dégradables. Ne pas distribuer de farines mais des céréales aplaties ou grossièrement broyées », conseille l´Institut de l´élevage.
« Quand de grosses quantités de concentrés sont nécessaires, il faut introduire des matières riches en cellulose comme les pulpes de betteraves, le son, le corn gluten feed,. » Apporter systématiquement un CMV dont le rapport phospho-calcique est adapté aux aliments distribués avec la paille, enrichi en oligo-éléments et en soufre. En effet la paille est presque totalement dépourvue de minéraux et d´oligo-éléments, et ne contient pas de vitamine A.
Source : Institut de l´élevage
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Bâchage des silos : des pistes pour dégager les pneus
Machinisme
La bonne conservation du tas d’ensilage passe par la pose d’une couverture parfaitement hermétique. Si la qualité des bâches est…
L’intérêt de l’épeautre en alimentation du troupeau allaitant tient à la présence des glumes.
L'épeautre, une céréale qui n'apporte pas que de l'énergie
Par la présence des enveloppes du grain riches en cellulose, l’épeautre est utile en engraissement pour sécuriser la ration. Il…
carte Arvalis estimation date de début de récolte du maïs ensilage
Les ensilages de maïs pourraient débuter plus tôt que prévu
Arvalis a publié une carte des dates de début possible des chantiers d'ensilage de maïs. Ce sera autour du 20 août en Rhône-Alpes…
David Durand, éleveur au GAEC des Gariottes (à gauche) et Christophe Seringe, technicien d’élevage à la SCA Le pré vert (à droite), un tandem de choc pour développer le veau rosé bio. © E. Durand
Le veau rosé bio comme alternative au broutard
Le veau rosé bio s’est développé depuis une dizaine d’années dans le Sud-Ouest. Pour le Gaec des Gariottes en Corrèze, cette…
Le kéfir est distribué à la naissance puis une fois par jour pendant les deux jours suivants. © L. Lamarre
Le kéfir pour hygiéniser le tube digestif des veaux
Le kéfir est une boisson fermentée fabriquée à partir de lait ou de sucre. Son usage se développe beaucoup en élevage bovin ces…
Le marché des reproducteurs bovins allaitants à l’heure du coronavirus
Sur le marché intérieur, le commerce des bovins reproducteurs allaitants est pénalisé par la décapitalisation, la mauvaise…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande