Aller au contenu principal

Charte des bonnes pratiques d´élevage
Articuler la Charte dans la certification envisagée par le ministère


Les dernières rencontres nationales annuelles de la Charte des bonnes pratiques d´élevage ont rassemblé à Rennes quelque 120 participants. Cela aura permis de faire un point sur la mise en place de la nouvelle version de cette démarche. Le caractère beaucoup plus précis de chacune des nouvelles exigences fait que les techniciens chargés de sa mise en place sont fréquemment interrogés par les éleveurs et leur demande plus de temps pour en vulgariser le contenu.
Ces journées ont aussi permis d´aborder la certification des exploitations envisagée par le ministère de l´Agriculture suite au Grenelle de l´Environnement.

Les discussions vont démarrer
Il s´agit-là de l´un des projets présenté par Michel Barnier pour apporter une réponse globale aux inquiétudes portées par les associations écologistes sur les intrants et plus particulièrement les engrais et les produits phytosanitaires. « Le débat est ouvert, les discussions vont démarrer, tout le système est à construire. », a expliqué le représentant du ministère de l´Agriculture. Si la CBPE répond aux attentes du ministère, elle n´est cependant pas une démarche certifiée. Pour les responsables de la Charte, il s´agit donc maintenant de trouver quel pourrait être le positionnement de leur démarche dans celle proposée par le ministère.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

David Lachassagne a apprécié la rusticité et le rendement en grain et paille de l'orge hybride.
« J’ai choisi de ne récolter l’orge hybride qu’en grain et paille »
David Lachassagne, éleveur de charolais à Givarlais dans l’Allier, a testé cette année l’orge hybride sur trois hectares. Vu son…
Génisses ayant vêlées à deux ans - archives. La stratégie « vêlages à deux ans » stricte ne concerne que 1,3 % des troupeaux allaitants.
Vêlage à deux ans : une piste d’intérêt en bovins viande
En France, le vêlage à deux ans est très peu pratiqué en élevage allaitant. Pourtant, il permet d’améliorer l’efficience des…
Plusieurs paramètres entrent en jeu pour analyser la différence de rentabilité des systèmes, à commencer par le coût de production.
Les systèmes d’avenir existent déjà en élevages bovins viande !
Après avoir mis en avant les facteurs de variabilité de la rentabilité des exploitations bovins viande des Pays de la Loire et…
Profiter d’une conjoncture plus favorable à la viande bovine pour bâtir un vrai projet de filière
Face à des volumes de production qui s’étiolent et à une pyramide des âges des éleveurs devenue préoccupante, les participants au…
De nouvelles catégories pour les veaux mâles charolais engagés sur des concours reconnus par le Herd Book Charolais
Les 9 et 10 septembre prochain, la race Charolaise se donnera en spectacle sur le site du Marault à Magny-Cours dans la Nièvre.…
Une enchère record à 15 400 € pour un futur reproducteur Charolais prometteur
Une vente aux enchères conjointement organisée par Charolais Expansion et le herd book charolais à l’occasion du dernier concours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande