Aller au contenu principal

[Aromathérapie] Les chémotypes d’huiles essentielles de thym, romarin et eucalyptus utilisés en élevage

Différents chémotypes d’huiles essentielles de thym, romarin et eucalyptus sont utilisés en élevage. Le point avec Littoral normand.

© Adobe stocks

Une huile essentielle contient beaucoup de molécules différentes - une centaine en moyenne. « Pour une même plante, comme par exemple le thym vulgaire, on a plusieurs chémotypes qui résultent des conditions dans lesquelles la plante a poussé », a expliqué Cyrielle Corbier, vétérinaire pour Littoral normand dans le cadre de la semaine de l’expertise de Littoral normand en juin 2022.

Pluviométrie, ensoleillement, altitude, nature du sol, période de récolte… les conditions dans lesquelles poussent le thym lui donnent une composition en molécules différentes, qui se retrouve au moment de la distillation dans l’huile essentielle. La composition et la proportion de ces molécules confère des propriétés thérapeutiques différentes à l’huile essentielle.

Le chémotype ou chimiotype (type chimique) permet d’identifier les molécules d’importance à visée thérapeutique d’une huile essentielle. L’analyse par chromatographie identifie et dose ces différentes molécules, ce qui en donne une sorte de carte d’identité.

Sur l’étiquette du flacon d’huile essentielle, figure le sigle HEBBD qui signifie « huile essentielle botaniquement et biochimiquement définie » ou bien le sigle HECT pour « huile essentielle chémotypée ». Cela signifie que l’huile essentielle est définie sur le plan botanique : l’organe producteur de la plante est identifié (sommité florale, …), la dénomination botanique latine exacte de la plante est donnée, le chémotype et le pays d'origine sont indiqués , et une analyse par chromatographie est réalisée sur chaque lot d’huiles essentielles.

 

Pour l’huile essentielle de thym vulgaire, trois chémotypes courants sont utilisés en élevage. « L’huile essentielle de thym vulgaire à linalol contient 60 à 80 % de linalol. Ce chémotype a des propriétés anti-infectieuses assez globales, car il est aussi actif contre des champignons et des parasites. Cette huile essentielle est utilisée plutôt à visée digestive, par exemple pour prévenir des diarrhées et des parasitoses intestinales » explique Cyrielle Corbier.

Le thym vulgaire à thujanol est lui aussi un anti-infectieux et un fongicide, mais il a aussi une action sur le foie. « Il aide les cellules hépatiques à se régénérer. Dès lors, on l’utilise dans des produits à visée de stimulation de l’immunité et pour favoriser la convalescence. »

Le thym vulgaire à thymol, lui aussi anti-infectieux, est un puissant expectorant. De plus il est stimulant et permet de booster l’immunité. Donc globalement, on le retrouve aussi dans le soutien de la fonction respiratoire.

« Cette huile essentielle est dermocaustique : elle peut engendrer, comme un certain nombre d’autres huiles essentielles, des brûlures et des abrasions de la peau. Il faut porter des gants pour se protéger, et surveiller aussi l’effet sur la peau des bovins » prévient Cyrielle Corbier. « Les gants permettent aussi que le soigneur ne reçoive pas une dose d'huile essentielle à chaque fois qu’il les manipule. »  

 

L’huile essentielle de romarin officinal est utilisée en élevage principalement sous deux chémotypes. Le romarin à cinéole possède des propriétés anti-infectieuses et expectorantes, avec des usages en élevage sur les affections respiratoires, pour prévenir des troubles et des toux.

L’huile essentielle de romarin à verbénone a un effet sur la fluidification des mucus, mais surtout elle a de grandes propriétés au niveau du foie. Elle favorise la production de bile (elle est cholérétique) ainsi que l’évacuation de la bile (elle est cholagogue). Elle favorise donc une meilleure digestion d’une manière générale.

« L’huile essentielle de romarin à camphre n’a par contre pas d’indication en élevage. C’est un décontractant musculaire, avec aussi une action anti-douleur, mais attention, il peut provoquer des troubles neurologiques et des avortements. »

 

Pour la feuille d’eucalyptus, trois chémotypes sont utilisés en élevage. L'huile essentielle d'eucalyptus citronné contient 40 à 80 % de citronellal. Elle a des effets répulsifs contre les mouches et les moustiques. Elle est aussi utilisée très fréquemment en élevage pour ses propriétés anti-inflammatoire et antalgique.

L’huile essentielle d’eucalyptus radié contient principalement du 1,8-cinéole et du terpinéol, qui ont des propriétés anti-infectieuses et anti-inflammatoires. Cette huile s’utilise plutôt à visée respiratoire. Elle favorise l’expectoration et lutte contre la toux (sphère respiratoire haute).

L’huile essentielle d’eucaplyptus globuleux a une composition très proche du radié mais la molécule de 1,8-cinéole est majoritaire. Ses propriétés sont antiseptiques, et elle agit en profondeur au niveau des bronches (sphère respiratoire basse).

Rappel

L’aromathérapie est une branche de la phytothérapie. En l’absence d’AMM (autorisation de mise sur le marché), l’usage en élevage des huiles essentielles pures est autorisé uniquement par la voie olfactive - sauf si une ordonnance est rédigée par un vétérinaire.

On trouve fréquemment des huiles essentielles dans la composition de compléments alimentaires ou de produits d’hygiène pour l’élevage, souvent pour le soutien d’une fonction (digestive, respiratoire,..).

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

bovins feedlots Etats-Unis
Des milliers de bovins meurent de stress thermique dans des feedlots aux Etats-Unis
Suite à une vague de chaleur associée à de l’humidité et à l’absence de vent des milliers de bovins sont morts cette semaine dans…
Le plafond de 120 UGB primables par travailleur avec transparence, couplé à un écrêtement au-delà de 1,4 UGB de plus de seize mois par hectare SFP -— la SFP étant calculée ici de la même façon que pour l’ICHN, vont concerner beaucoup d'élevages.
Première approche de la nouvelle PAC sur des cas-types bovins viande
La réforme du premier pilier de la PAC flèche les systèmes allaitants vers l’engraissement. Dans bien des cas, les élevages…
Emmanuel Marcel, directeur des sections Auvergne et Centre de Sicarev.coop. "La production a nettement reculé en Allemagne et contribue à tirer le marché."
Pourquoi le prix des bovins mâles progresse depuis fin 2021
Depuis la fin de l’été 2021, le prix des jeunes bovins affiche une progression ininterrompue. Elle a fini par se transmettre aux…
« L’Europe est en quasi-pénurie de viande bovine »
Depuis 2021, la faiblesse de la production des grands pays exportateurs mondiaux fait face à la vigueur de la demande. Le point…
[Ventes de Lanaud] Le top price à 26 100 euros pour un reproducteur limousin
Fin de saison sur un record, pour les bovins reproducteurs de race Limousine issus de la station de qualification de Lanaud. La…
Feder annonce la mise en place de contrats jeunes bovins et expérimente l’agriphotovoltaïsme
Issu de la fusion de plusieurs coopératives, le groupe Feder fête ses 10 ans et s’impose comme un des principaux acteurs français…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande