Aller au contenu principal

Salon de Paris
693 500 visiteurs au Salon international de l’agriculture

La 50è édition du SIA a -d’après ses organisateurs - rassemblé 693 500 visiteurs contre 680 000 l’an passé. L’objectif de 700 000 a donc été pratiquement atteint. La nouveauté du cru 2013 était le remaniement de la configuration du salon avec la suppression du hall 1 et sa réorganisation, diversement appréciée, vers les autres bâtiments du parc des expositions de la porte de Versailles.

Alors que les années précédentes, le public était naturellement amené à passer de ce hall 1 – où étaient présentes toutes les espèces de ruminants - aux autres halls, le cheminement était tout autre cette année. Hormis les trois races rustiques exilées dans le hall 7, tous les bovins étaient rassemblés dans le hall 3, avec une permutation du gros des effectifs entre laitières et bouchères en cours de semaine. Le ring des concours plus exigu, les éclairages moins puissants et la hauteur de plafond inférieure comparativement à l’ancien hall 1 pouvaient aussi par moment donner une impression d’étouffement.  

Il n’en demeure pas moins que cette manifestation demeure une tribune de choix pour communiquer sur les métiers de l’agriculture et les différents produits qui en résultent. L’occasion pour les éleveurs et plus généralement pour l’ensemble de la filière de faire passer des messages auprès des politiques, des médias et du grand public. Sans surprise, les animaux et en particulier les bovins restent les vedettes de ce salon et expliquent l’essentiel de l’engouement des visiteurs. Le public était d’ailleurs concentré dans les halls où étaient présentes les différentes espèces.

La prochaine édition aura lieu du 22 février au 4 mars 2014.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Vignette
Quand arrive l’heure du vêlage
Différents facteurs influencent la durée de gestation, mais c’est bien le veau qui déclenche lui-même le moment de la mise bas…
 © C.Delisle
Un « RIP » qui agace bien des acteurs de la ruralité
Un Référendum d’initiative partagée pour les animaux a été lancé début juillet par le journaliste Hugo Clément. Cette initiative…
Vignette
Photovoltaïque, une énergie simple à mettre en œuvre
Produire une énergie décarbonée tout en finançant la construction d’un bâtiment, c’est l’opportunité qu’offre le photovoltaïque…
Vignette
Voyage au centre de la bouse de vache
La bouse de vache est un écosystème fascinant. Elle intéresse depuis longtemps les entomologistes, scientifiques spécialisés dans…
Claude Piet (à droite) et Mickaël Lelaure de Terrena. « Le changement le plus net est que les jeunes bovins sont plus calmes et passent plus de temps couchés. » © S. Bourgeois
Une alimentation compacte pour éviter tout tri de la ration
Au Gaec des Puits dans le Maine-et-Loire, de l’eau est ajoutée dans la ration complète des jeunes bovins, depuis deux ans. Ce…
 © C. Mandin
Cédric Mandin, FNB : « il faut se focaliser sur les indicateurs de marché »
Cédric Mandin, éleveur en Vendée et secrétaire général de la Fédération nationale bovine, tire le bilan de l’action de retenue en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande