Aller au contenu principal

Salima Djidel a poussé le bio à Grenoble

Salima Djidel, conseillère municipale de Grenoble, déléguée à la restauration.
© DR

Le 7 novembre 2018, Salima Djidel, conseillère municipale de Grenoble déléguée à la restauration, s’est vu remettre une Victoire des cantines rebelles par l’association Un plus bio. Une récompense valorisant la part des produits bio de 50% et les produits locaux entre 30% et 40% dans les 12 000 repas préparés quotidiennement par la cuisine centrale de la ville. « C’était un engagement de campagne », rappelle Salima Djidel, élue de la ville depuis 2014. Pour y parvenir, « on a fait un gros travail sur la structuration de la filière », explique-t-elle. Et les efforts continuent. « On a mis en place des repas végétariens, ça nous permet d’avoir de la viande locale et bio. » Le prix d’un repas a augmenté de 3 centimes mais en même temps la ville de Grenoble s’est dotée d’une tarification solidaire. En parallèle, Salima Djidel a contribué à introduire du bio au sein du Min de Grenoble qu’elle préside depuis 2014. « Manger Bio Isère s’est installé puis un producteur d’agrumes bio et il y a deux mois un box fermier, grâce notamment à une volonté politique », explique-t-elle.

Les plus lus

Loïc Guines, président commission bio des Chambres d’agriculture France, Brice Guyau, président commission bio de la FNSEA, Joffrey Beaudot, responsable bio des Jeunes agriculteurs et Jérôme Caillé, président de la commission bio, pour La Coopération agricole.
« La bio s’est développée grâce à la GMS, aujourd’hui ils nous laissent tomber comme une merde »
Plusieurs représentants des agriculteurs bios au sein de la FNSEA, de la Coopération agricole, des Jeunes agriculteurs et des…
Marc Fesneau sur le salon de l'Agriculture le 28 février 2024 annonçant le plan d'urgence bio
Crise du bio : une aide de 90 millions d’euros, toujours pas suffisante selon la Fnab
Marc Fesneau a annoncé mercredi soir au salon de l’Agriculture que l’aide d’urgence aux agriculteurs en difficulté pour 2024…
Philippe Camburet, président de la fédération nationale d'agriculture biologique lors d'une audition au Sénat.
« 833 euros, ça n’est même pas le prix d’un pneu ! » : les agriculteurs bio en colère face aux annonces d'Attal
Estimant l’annonce de Gabriel Attal trop faible sur le bio, la fédération nationale d’agriculture biologique demande à tous les…
Marc Fesneau auditionné à l'Assemblée nationale
Crise du bio : « Notre objectif c’est qu’il n’y ait pas de déconversions »
Auditionné à l’assemblée nationale sur les mesures face à la crise agricole, Marc Fesneau s’est dit ouvert à la mise en place de…
manif FNAB Paris
Pourquoi les agriculteurs bio continuent-ils à se mobiliser dans la rue ?
Ce 7 février, à l’appel de la Fnab, des agriculteurs bio ont rejoint la capitale pour venir manifester devant l’Assemblée…
Présentation du Plan Ambition 2027 le 28 février au salon de l'Agriculture
Plan Ambition bio 2027 : comment le gouvernement compte atteindre 18% de SAU en bio
Plans de communication, outils de régulation, accès au foncier, indemnisation des cultures bio contaminées… Marc Fesneau a…
Publicité