Aller au contenu principal

Salima Djidel a poussé le bio à Grenoble

Salima Djidel, conseillère municipale de Grenoble, déléguée à la restauration.
© DR

Le 7 novembre 2018, Salima Djidel, conseillère municipale de Grenoble déléguée à la restauration, s’est vu remettre une Victoire des cantines rebelles par l’association Un plus bio. Une récompense valorisant la part des produits bio de 50% et les produits locaux entre 30% et 40% dans les 12 000 repas préparés quotidiennement par la cuisine centrale de la ville. « C’était un engagement de campagne », rappelle Salima Djidel, élue de la ville depuis 2014. Pour y parvenir, « on a fait un gros travail sur la structuration de la filière », explique-t-elle. Et les efforts continuent. « On a mis en place des repas végétariens, ça nous permet d’avoir de la viande locale et bio. » Le prix d’un repas a augmenté de 3 centimes mais en même temps la ville de Grenoble s’est dotée d’une tarification solidaire. En parallèle, Salima Djidel a contribué à introduire du bio au sein du Min de Grenoble qu’elle préside depuis 2014. « Manger Bio Isère s’est installé puis un producteur d’agrumes bio et il y a deux mois un box fermier, grâce notamment à une volonté politique », explique-t-elle.

Les plus lus

[Débat] La viande bio émet-elle moins de carbone que la viande conventionnelle ?
Des chercheurs allemands ont calculé le coût carbone de certaines catégories de produits carnés, laitiers et végétaux. Le bio n'…
Le bio est plus cher : Belledonne le revendique et l'explique
Avec plus de 200 références vendues en magasin bio, l’entreprise Belledonne est un acteur engagé dans la filière française. L’…
[Edito] Réussir Bio, votre nouveau média digital 100% bio
Les filières biologiques sont en pleine croissance. Le changement d'échelle est une réalité et implique de nombreux…
[Lait bio] Les Prés rient bio cherchent à recruter de nouveaux éleveurs laitiers
Crise sanitaire oblige, c’est en petit comité que l’Agence Bio a organisé son rendez-vous 2021. La première Matinale Bio a été…
Le Synabio regrette le lancement d’un Eco-score au milieu d’une expérimentation publique
Alors qu’un collectif de 10 acteurs de l’alimentation a officiellement lancé leur Eco-score le 7 janvier dernier, le Synabio…
La Fnab veut un engagement de l’Etat français vers la bio
« Arrêtons de parler de la transition, faisons-là ! », c’est ce que demande la Fédération nationale d’agriculture biologique. La…
Publicité