Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Philippe Bramédie, un distributeur généraliste de la bio

Philippe Bramédie, président-fondateur des Comptoirs de la Bio.
© DR

L’engagement de Philippe Bramédie dans l’agriculture biologique date d’il y a plus de trente ans. À la tête du réseau spécialisé Les Comptoirs de la Bio (150 points de vente, 350 millions d'euros de chiffre d'affaires), Philippe Bramédie considère que l’enjeu principal du développement de la bio tournera autour de l’approvisionnement. « On peut trouver des produits biologiques partout aujourd’hui. Mais demain, il faudra maîtriser les filières, la qualité et être proche de l’amont », estime-t-il. Son rapprochement avec le distributeur Intermarché en janvier 2018 allait dans ce sens. « Ce sont les seuls commerçants-fabricants avec une véritable implication au niveau des filières. Cette expertise de l’amont est riche pour nous », ajoute Philippe Bramédie. « Au départ, nos consommateurs étaient des écologistes convaincus, voire des végétariens. Petit à petit, notre clientèle s’est élargit aux néo-consommateurs qui veulent manger de la viande, du pâté. Nous sommes devenus des généralistes du bio avec plus de 10 000 références. » Et quand on lui parle guerre des prix et concurrence entre les différents réseaux, il considère que « la concurrence saine et normale ne doit pas se faire au détriment de la qualité des produits ». « Nous devons travailler nos fondamentaux de spécialistes pour rassurer le consommateur sur la véracité du bio que nous proposons », conclut-il.

Les plus lus

Horsch - Les bineuses Transformer à système de guidage intégré
Machinisme
La gamme de bineuses à dents Transformer VF de Horsch comprend quatre modèles de 6 à 12 m d’envergure.
Horsch - Des herses étrilles de 6 à 15 mètres d’envergure
Machinisme
Horsch dévoile la herse étrille Cura ST intégrant un dispositif de réglage de la pression au sol des peignes.
Les règles se durcissent pour l’alimentation des porcs bio
Porc
Au 1er janvier 2021 pour les porcs bio de plus de 35 kg, au 1er janvier 2025 pour les plus petits, l’alimentation devra être à…
Steketee – Réglage électrique des éléments bineurs
Machinisme
La firme néerlandaise Steketee, propriété du groupe Lemken, propose un dispositif électrique assurant le réglage automatique et…
Samo - Largeur de binage variable pilotée depuis la cabine
Machinisme
Samo propose le VarioChop qui permet d’ajuster la largeur de binage entre les rangs.
Horsch - Les couverts végétaux détruits avec le Cultro TC
Machinisme
Le Cultro TC, le rouleau Faca de Horsch, est disponible en 3 et 12 mètres d’envergure.
Publicité