Aller au contenu principal
Font Size

Olivier Clanchin, un bio acteur à la tête de Triballat Noyal

Olivier Clanchin, PDG de Triballat Noyal, entreprise familiale, qui possède notamment les marques Vrai et Sojasun ainsi que les fromages Petit Billy, Merzer et Petit Breton.
© F. J.

L'entreprise fondée par la famille Clanchin, Triballat Noyal, est entrée dans le lait bio en 1975, à une époque où ce mode d’agriculture relevait du militantisme et où la diffusion de ses produits se limitait aux magasins spécialisés. « Mes parents avaient identifié des interrogations nouvelles, autant de la part des consommateurs que d’agriculteurs », explique Olivier Clanchin, l’actuel PDG. Triballat va y faire son nid en apportant l’expertise d’un artisan industriel et les recettes du marketing, au gré de ses développements : marques Tante Hélène, La Bergerie en lait de brebis, La Chèvrerie en lait de chèvre, etc. L’entreprise construit ses propres filières bio laitières et végétales (soja, plus récemment chanvre). En 1995, Triballat passe la vitesse supérieure en entrant en grande distribution avec la marque Vrai. Une manière de mettre les points sur les 'i' : « il y avait à l’époque un faux bio en linéaire » (celui de Danone NDLR). Depuis, Triballat n’a plus quitté les GMS, sans quitter « les magasins spécialisés bio qui constituent le marché vitrine pour l’entreprise, le marché le plus exigeant pour tirer l’innovation », précise le dirigeant.

Les plus lus

Magasin BIO
La filière bio parie sur une dynamique renforcée par la crise du Covid-19
La consommation de produits bio a connu un fort dynamisme lors de la crise du Covid-19. Comment expliquer cette croissance ? Est-…
Le lait bio face au Covid-19 : Quatre laiteries témoignent
Lait
Sodiaal, Lactalis, Agrial-Eurial et Danone témoignent des difficultés et des opportunités liées aux mesures de confinement pour…
Le sucre de betterave bio français connait des débuts prometteurs
Grandes Cultures
Que ce soit chez Tereos ou Cristal Union, le marché du sucre bio confirme son potentiel, avec des surfaces qui progressent…
La Famille Zouari en négociations exclusives pour reprendre Bio c’ Bon
Les Marchés
La Famille Zouari, qui a déjà récemment repris Picard Surgelés, vient d’entrer en négociations exclusives pour prendre une…
Jardin Bio Etic cherche à se différencier
Les Marchés
La marque alimentaire de Léa Nature, anciennement Jardin Bio, poursuit sa stratégie RSE pour répondre à l’essor et à la…
Fertilité des sols : le phosphore, un défi pour la conversion à grande échelle en bio
Grandes Cultures
Plus que l’azote, le phosphore pose question dans les sols des exploitations en agriculture biologique. Il a tendance à diminuer…
Publicité