Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Olivier Clanchin, un bio acteur à la tête de Triballat Noyal

Olivier Clanchin, PDG de Triballat Noyal, entreprise familiale, qui possède notamment les marques Vrai et Sojasun ainsi que les fromages Petit Billy, Merzer et Petit Breton.
© F. J.

L'entreprise fondée par la famille Clanchin, Triballat Noyal, est entrée dans le lait bio en 1975, à une époque où ce mode d’agriculture relevait du militantisme et où la diffusion de ses produits se limitait aux magasins spécialisés. « Mes parents avaient identifié des interrogations nouvelles, autant de la part des consommateurs que d’agriculteurs », explique Olivier Clanchin, l’actuel PDG. Triballat va y faire son nid en apportant l’expertise d’un artisan industriel et les recettes du marketing, au gré de ses développements : marques Tante Hélène, La Bergerie en lait de brebis, La Chèvrerie en lait de chèvre, etc. L’entreprise construit ses propres filières bio laitières et végétales (soja, plus récemment chanvre). En 1995, Triballat passe la vitesse supérieure en entrant en grande distribution avec la marque Vrai. Une manière de mettre les points sur les 'i' : « il y avait à l’époque un faux bio en linéaire » (celui de Danone NDLR). Depuis, Triballat n’a plus quitté les GMS, sans quitter « les magasins spécialisés bio qui constituent le marché vitrine pour l’entreprise, le marché le plus exigeant pour tirer l’innovation », précise le dirigeant.

Les plus lus

Un prix du lait à 470,59€ chez Biolait
Les Marchés
Dans quelques jours le « résultat positif » de son exercice comptable sera redistribué à ses 1300 fermes adhérentes par Biolait,…
Loridan, membre du réseau Vitalis, développe son offre biologique
Fruits et légumes
Spécialiste du négoce de pommes de terre, avec 65 000 t commercialisées, Loridan veut faire passer son offre de pommes de terre…
Le Bio progresse dans tous les circuits allemands
Les Marchés
En 2019, les dépenses des Allemands en produits alimentaires et en boissons bios, estimées à 11,97 milliards d’euros, ont…
Une légumerie bio pour approvisionner la restauration collective
Fruits et légumes
La Coopérative Bio d’Île-de-France a enfin inauguré sa très attendue légumerie bio. Plus de 300 personnes étaient présentes.
La cuisine centrale de Millau obtient deux carottes
Les Marchés
Le 22 janvier, la cuisine centrale de la Ville de Millau s'est vue récompensée du diplôme lui conférant le label Ecocert en…
Le Suisse Coop se félicite dans le commerce de gros et le bio
Les Marchés
Le groupe de distribution suisse Coop a réalisé en 2019 un chiffre d'affaires de 30,7 milliards de francs suisses (CHF) et un…
Publicité