Aller au contenu principal

Directeur commercial de Biogaronne
Pour Jean-Luc Charbonneau, « nous sommes dans une situation de déficit de l’offre »

Jean-Luc Charbonneau, directeur commercial de Biogaronne.
© Biogaronne

« Né en 2002 de l’idée de treize producteurs de fruits et légumes bio du Sud-Ouest et d’un directeur commercial, Biogaronne doit sa réussite à la complémentarité des compétences, celles des producteurs et celles d’un service commercial et logistique. La structure compte aujourd’hui 80 producteurs, maraîchers et arboriculteurs bio. Depuis quatre ans, nous avons à faire face à une demande de marché ferme et soutenu. On ne vit plus les effets des scandales alimentaires qui rameutaient les consommateurs vers le bio, et disparaissaient quelques mois plus tard. Nous avons besoin de volumes constants. Nous sommes dans une situation de déficit de l’offre mais nous devons la structurer pour ne pas générer ce qui s’est passé dans le conventionnel. La diversification de grosses structures de production de fruits et légumes conventionnels qui convertissent une part de leur production en bio est inquiétant. Ce qui représente une goutte d’eau pour eux, devient une grosse vague sur le marché de la bio. »


 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bio.

Les plus lus

Coccinelle (bio)
« Le développement du bio doit être axé sur le marché » selon les eurodéputés
Les députés européens ont adopté hier massivement le plan d’action pour le bio de la Commission européenne du 25 mars 2021. Ils n…
Coccinelle agriculture bio
Agriculture bio en crise : la Confédération paysanne dénonce l’opacité des filières
Alors que le marché bio connait des turbulences depuis plusieurs mois, le syndicat minoritaire agricole demande à l’Etat de…
Protéines végétales : Soon, la nouvelle marque d'Olga pour les magasins bio
Olga, nouveau nom de la société Triballat Noyal, lance une nouvelle marque de dessert végétale bio, baptisée Soon, destinée aux…
Compléments alimentaires bio : Nutripure renforce son capital
La société d'investissement Ardian annonce son entrée au capital de Nutripure, spécialisée dans les compléments alimentaires…
Lait et Cidre : Tech&Bio s'installe en Normandie
Tech&Bio s'installe pour la première fois en Normandie les 29 et 30 juin prochain autour des filières laitière et cidricole…
Pourquoi Florette ajoute « responsable » sur ses sachets de salades bio
Fruits et Légumes
Florette renforce son offre en salade IVe gamme bio tout en soulignant son engagement en matière d’emballage et de biodiversité.
Publicité