Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Responsable commercial de Bodin
Yves Bodin, à l'origine de la société Bodin

Yves Bodin, responsable commercial de la société éponyme.
© DR

« J’ai créé la société Bodin en 1984 grâce à mon père, Jean, qui était éleveur de volailles depuis la fin des années 70 dans le sud de la Vendée. Il fallait un abattoir pour commercialiser sa production. Il ne voulait pas faire de l’intensif. Du coup, il a commencé avec quelques poulets bio avec un collègue éleveur aux Herbiers. Sa devise était de faire manger à ses clients ce que lui-même consommait chaque jour. L’aliment provenait de la société de mon frère Marcel Bodin. À l’époque, on n’avait pas le droit de mettre de logo, car il n’y avait pas de cahier des charges bio. J’ai ensuite participé à sa création en 1992 pour les produits carnés. Avant cette date, nous faisions partie de l’association du Paysan Biologiste et là on pouvait utiliser le mot bio. Mais on ne partageait pas toutes leurs idées. Quand Bodin est créé, je travaillais avec trois ou quatre éleveurs dont mon père. Ils n’étaient pas tous en bio, certains avaient une production de label rouge. Quand le cahier des charges est sorti, nous y sommes allés tout schuss dans le développement du bio, par passion. Nous avons eu des difficultés au début. On a perdu pas mal d’argent. Mais au moment de la crise de la vache folle, la situation a changé. Nous avons intégré la coopérative Terrena en 1997, date du début de l'envol du marché bio. Nous avons créé l’histoire du poulet bio. »

Les plus lus

Horsch - Les bineuses Transformer à système de guidage intégré
Machinisme
La gamme de bineuses à dents Transformer VF de Horsch comprend quatre modèles de 6 à 12 m d’envergure.
Horsch - Des herses étrilles de 6 à 15 mètres d’envergure
Machinisme
Horsch dévoile la herse étrille Cura ST intégrant un dispositif de réglage de la pression au sol des peignes.
Les règles se durcissent pour l’alimentation des porcs bio
Porc
Au 1er janvier 2021 pour les porcs bio de plus de 35 kg, au 1er janvier 2025 pour les plus petits, l’alimentation devra être à…
Steketee – Réglage électrique des éléments bineurs
Machinisme
La firme néerlandaise Steketee, propriété du groupe Lemken, propose un dispositif électrique assurant le réglage automatique et…
Samo - Largeur de binage variable pilotée depuis la cabine
Machinisme
Samo propose le VarioChop qui permet d’ajuster la largeur de binage entre les rangs.
Horsch - Les couverts végétaux détruits avec le Cultro TC
Machinisme
Le Cultro TC, le rouleau Faca de Horsch, est disponible en 3 et 12 mètres d’envergure.
Publicité