Aller au contenu principal

Ludovic Billard, convaincu par la vision de Biolait

Ludovic Billard, 64 hectares d'herbe en Côtes-d'Armor et président de Biolait.
© DR

En Gaec à deux dans les Côtes-d'Armor, avec 190 000 litres sur 64 hectares quasiment tout en herbe, et des volailles, Ludovic Billard a d’abord été convaincu par les systèmes très herbagers. Ne pouvant pas s'installer sur l'exploitation de son père, il a cherché une petite structure avec un parcellaire adapté. En 2003, il s’installe, augmente progressivement les surfaces en herbe et diminue celles en maïs jusque 5 hectares. « En 2009, la crise du lait a été l’élément déclencheur de mon passage en bio. À l'époque, seul Biolait pouvait me collecter en bio, et sa philosophie me convenait tout à fait », se souvient-il. Il a très vite participé au conseil d'administration. « Les convictions de Biolait sur le développement de la bio partout et pour tous les éleveurs, et la solidarité entre les adhérents, font notre différence. Biolait prône une meilleure répartition de l’élevage sur les territoires, pour une meilleure complémentarité culture et élevage, et des systèmes vertueux sur l’état des sols, l’environnement et la biodiversité. Tant que le lait d'un adhérent ne peut pas être valorisé en bio, il est quand même payé au prix bio », explique-t-il. Selon Biolait, les fermes bio doivent rester très autonomes et basées sur l'herbe, pour des raisons techniques et économiques. Aujourd'hui, les adhérents Biolait vont déjà plus loin que le cahier des charges européen, avec notamment des fermes 100% bio.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bio.

Les plus lus

Loïc Madeline
[Pac] « La HVE risque de siphonner l’agriculture biologique » selon la Fnab
Après les arbitrages français de la politique agricole commune rendus par Julien Denormandie le 21 mai, la Fédération nationale d…
Quelles sont les régions consommatrices de produits bio ?
Les régions les plus consommatrices de produits bio sont la Bretagne, l’Ile-de-France et la région PACA, selon une étude publiée…
PAC : le ministère se défend de baisser les aides à la bio
A la veille de la mobilisation des agriculteurs bio mécontents des arbitrages français sur la PAC, le ministère fait un point sur…
Disposer de ressources en azote : la clé du développement de l’agriculture biologique
Le déploiement mondial de l’agriculture biologique peut être limité par la disponibilité en azote. Une équipe de recherche d’…
Fermes ouvertes professionnelles pour découvrir la production bio en bovins lait
Agrobio 35 organise trois fermes ouvertes professionnelles dans des exploitations laitières en production bio. Les visites sont…
Agribiolien : des petites annonces en ligne réservées aux producteurs bio
Des annonces 100 % bio, c’est ce que propose la plateforme Agrilien. Le site lancé par la Fnab en 2020 étend son maillage. Il est…
Publicité