Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Gilles Perole pionnier de la restauration scolaire 100% bio

Gilles Pérole, adjoint au maire de Mouans-Sartoux, commune exemplaire du programme national pour l’alimentation.
© DR

"Le festival du livre nous a amené à nous ouvrir sur le monde", explique Gilles Perole, adjoint au maire de la ville de Mouans-Sartoux dans les Alpes-Maritimes. "Le projet de bio a débuté en 1998 avec la vache folle, on a introduit du bœuf bio dans la restauration scolaire et puis en 2008, lors du Grenelle de l’environnement, on s’est dit pourquoi ne pas passer à 100% de bio, en prenant en compte les aspects environnement et santé. Aujourd’hui, je partage beaucoup l’expérience de Mouans-Sartoux. J’étais mi-mars au Portugal dans le cadre du projet européen Biocanteens. Mouans-Sartoux a aussi été retenu parmi les dispositifs exemplaires dit 'd’essaimage' du programme national pour l’alimentation. J’étais enseignant, aujourd’hui je suis élu à 100% et tous ces projets m’occupent à 250% ! Je suis aussi président d’Un plus bio, qui réunit plus de 250 collectivités adhérentes. On arrive à faire bouger les lignes, c’est enthousiasmant ! Pour l’évolution du marché du bio, la plus mauvaise nouvelle cette année pour moi c’est quand Carrefour a annoncé qu’il voulait être le premier diffuseur du bio, ce n’est pas un modèle économique vertueux. Je regarde cela avec une certaine inquiétude. »

Les plus lus

Un prix du lait à 470,59€ chez Biolait
Les Marchés
Dans quelques jours le « résultat positif » de son exercice comptable sera redistribué à ses 1300 fermes adhérentes par Biolait,…
Loridan, membre du réseau Vitalis, développe son offre biologique
Fruits et légumes
Spécialiste du négoce de pommes de terre, avec 65 000 t commercialisées, Loridan veut faire passer son offre de pommes de terre…
FIT crée Lacticare à l’Union laitière de la Venise verte
Les Marchés
Le distributeur d’ingrédients laitiers FIT (250 Meur de CA en 2019) communique sur la reprise de l’activité poudres et laits…
Une légumerie bio pour approvisionner la restauration collective
Fruits et légumes
La Coopérative Bio d’Île-de-France a enfin inauguré sa très attendue légumerie bio. Plus de 300 personnes étaient présentes.
La cuisine centrale de Millau obtient deux carottes
Les Marchés
Le 22 janvier, la cuisine centrale de la Ville de Millau s'est vue récompensée du diplôme lui conférant le label Ecocert en…
Le Bio progresse dans tous les circuits allemands
Les Marchés
En 2019, les dépenses des Allemands en produits alimentaires et en boissons bios, estimées à 11,97 milliards d’euros, ont…
Publicité