Aller au contenu principal

Président de la commission bio d'Interbev et éleveur de Charolais
Pour Philippe Cabarat, « L'agriculture biologique doit être irréprochable »

Philippe Cabarat, président de la commission bio d'Interbev et éleveur de Charolais.
© DR

« Durant mes études à l’Ensaia de Nancy, j’ai eu la chance de rencontrer René Dumont (un agronome connu pour son engagement écologiste, NDLR). Nous réfléchissions à l’avenir de l’agriculture. Nous nous disions que nous allions vers une impasse, qu’il fallait changer notre façon de procéder afin que l’agriculteur puisse continuer à vivre de son métier. Alors que l'agriculture commençait à devenir intensive, je me suis installé sur une ferme de polyculture-élevage au modèle extensif. Je voulais autre chose et j’ai très vite converti mes terres en bio. En 2004, j’ai poussé à la création de la commission bio d’Interbev avec l’idée qu’une partie des CVO revienne pour la production bio afin de communiquer sur nos engagements. La viande biologique doit toujours avoir de l’avance sur le conventionnel. Nous devons être encore plus irréprochable. Nous avons une obligation de résultat, notamment sur le bien-être animal, qu'il faut désormais pouvoir prouver. Au sein de la commission, nous échangeons beaucoup sur le bien-être animal. Ce n’est pas un débat simple. Les animaux doivent-ils toujours être dehors, par exemple ? Il y a souvent un décalage entre l’idéalisme des consommateurs et la réalité des exploitations. Parfois il vaut mieux que les animaux soient au chaud sur de la paille que dehors. »

Les plus lus

[Débat] La viande bio émet-elle moins de carbone que la viande conventionnelle ?
Des chercheurs allemands ont calculé le coût carbone de certaines catégories de produits carnés, laitiers et végétaux. Le bio n'…
Le bio est plus cher : Belledonne le revendique et l'explique
Avec plus de 200 références vendues en magasin bio, l’entreprise Belledonne est un acteur engagé dans la filière française. L’…
[Edito] Réussir Bio, votre nouveau média digital 100% bio
Les filières biologiques sont en pleine croissance. Le changement d'échelle est une réalité et implique de nombreux…
Le Synabio regrette le lancement d’un Eco-score au milieu d’une expérimentation publique
Alors qu’un collectif de 10 acteurs de l’alimentation a officiellement lancé leur Eco-score le 7 janvier dernier, le Synabio…
La Fnab veut un engagement de l’Etat français vers la bio
« Arrêtons de parler de la transition, faisons-là ! », c’est ce que demande la Fédération nationale d’agriculture biologique. La…
Rétrospective 2020 : Les 10 articles bio qu’il ne fallait pas manquer
Que vous les ayez déjà lu ou que vous les découvriez maintenant, voici les 10 sujets sur les filières agricoles et…
Publicité