Aller au contenu principal

Jean Meunier, un pionnier du bœuf bio

Jean Meunier, fondateur et ancien président de Convivial.
© DR

Jean Meunier, fondateur de Convivial en 1989, a très vite voulu s’associer à des groupements de producteurs bio français, voyant que le segment « prenait de plus en plus d’importance dans les années 90 », précise-t-il. Convivial, spécialiste de la découpe de viande en feuilles ultrafines, a trouvé en Sicaba, coopérative assurant la production de viande de Charolais, un partenaire idéal en 1992. « La section bio était déjà très importante chez eux. Les adhérents étaient très motivés, raconte Jean Meunier. La viande bio a connu un développement plus marqué après 1996 et la crise de la vache folle. C’est à partir de 1998 que nous avons eu un nombre important de références en bio. » En 2018, Jean Meunier a cédé son entreprise au groupe coopératif Sicarev. Aujourd’hui, Convivial réalise 20 millions d’euros de chiffre d’affaires à l’année, dont 30 % est lié au bio, et génère 2 800 tonnes de produits finis, dont également 30 % sont bio.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bio.

Les plus lus

Maraîchage : les semis papier à l’essai
Fruits et légumes
La technique des semis papier en maraîchage bio a été expérimentée en 2019 par la station d’expérimentation du Sileban, en…
La filière bio prépare son adaptation à la réglementation sur l’alimentation des élevages
Les élevages bio bénéficiaient jusqu’à présent d’une dérogation pour pouvoir utiliser 5% de matières premières d’origine…
Près de 30 000 hectares consacrés à l'agriculture biologique en Ile de France
Pour l’observatoire régional de l’agriculture biologique, animé en Ile de France par le GAB, le bilan est positif. En 2020, la…
Quel avenir de la fertilisation en agriculture bio ?
Interdiction des effluents d’origine industrielle : quel avenir de la fertilisation en AB ? Telle était la question posée dans le…
Un nouveau président à la tête de Bio en Hauts-de-France
Réunis en fin d’année 2020, les membres du conseil d’administration de Bio en Hauts-de-France ont élu le nouveau bureau de l’…
En bio, les laiteries restent prudentes
Lait
Pas de plan de conversions. « Lactalis et Sodiaal sont en pause depuis l'automne dernier. Les conversions pourraient reprendre…
Publicité