Aller au contenu principal

Jean-Marc Lévêque, au service de l'environnement

Jean-Marc Lévêque, président du Synabio et directeur développement durable de Triballat Noyal.
© DR

Jean-Marc Lévêque, directeur du développement durable chez Triballat Noyal, a pris la présidence du Syndicat des transformateurs et distributeurs de produits biologiques (Synabio) en octobre 2018. Il s’est engagé pour un mandat de deux ans, pas plus selon ses dires. Diplômé d’un BTS en productions animales et d’une maîtrise en sciences et techniques de l’environnement, Jean-Marc Lévêque a réalisé l’ensemble de sa carrière dans le monde de l’agriculture biologique. Il s’amuse à dire qu’il ne connaît rien à l’agriculture conventionnelle. Il entre chez Triballat Noyal en 1985, au moment de l’acquisition de l’entreprise laitière Tante Hélène au sein de laquelle il est chargé du développement de la production laitière biologique. Il quitte plus de dix ans l’entreprise bretonne (de 1987 à 2003) pour participer à la rédaction des principaux textes nationaux, européens et du Codex Alimentarius sur l’agriculture biologique et prendre la direction du Setrab (ancien nom du Synabio) de 1991 à 2003. À cette échéance, il réintègre Triballat au poste de responsable développement durable, poste qu’il occupe toujours. Administrateur de l’Agence bio, il est également président de l’Ifoam France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bio.

Les plus lus

Plan de relance agricole - 205 millions d'euros de prime à la conversion des agroéquipements consommés en trois semaines
Machinisme
Seulement trois semaines auront suffi à consommer la dotation de 215 millions d'euros, allouée à la conversion des…
Maraîchage : les semis papier à l’essai
Fruits et légumes
La technique des semis papier en maraîchage bio a été expérimentée en 2019 par la station d’expérimentation du Sileban, en…
La filière bio prépare son adaptation à la réglementation sur l’alimentation des élevages
Les élevages bio bénéficiaient jusqu’à présent d’une dérogation pour pouvoir utiliser 5% de matières premières d’origine…
Près de 30 000 hectares consacrés à l'agriculture biologique en Ile de France
Pour l’observatoire régional de l’agriculture biologique, animé en Ile de France par le GAB, le bilan est positif. En 2020, la…
Quel avenir de la fertilisation en agriculture bio ?
Interdiction des effluents d’origine industrielle : quel avenir de la fertilisation en AB ? Telle était la question posée dans le…
Un nouveau président à la tête de Bio en Hauts-de-France
Réunis en fin d’année 2020, les membres du conseil d’administration de Bio en Hauts-de-France ont élu le nouveau bureau de l’…
Publicité