Aller au contenu principal

Jean-Luc Petit, un technicien aux petits soins

Jean-Luc Petit est consultant en agriculture biologique et biodynamique.
© DR

Jean-Luc Petit est un pionnier de l’arboriculture bio. Installé à Barcillonnette, dans les Hautes-Alpes, sur une exploitation fruitière conduite en agriculture biologique dès les années 80 puis biodynamique, il a assuré sa viabilité jusqu’en 2000, avant de céder ses vergers à de jeunes arboriculteurs. « La bio se réveille enfin. Je me bats depuis quarante ans pour arrêter les produits chimiques et montrer que l’on peut faire autrement en vivant de cette agriculture », témoigne-t-il. Un des premiers président du Grab en Provence, Jean-Luc Petit s’est aussi impliqué dans le développement de la bio en France et au-delà, en intervenant à de multiples reprises en tant que conseiller et formateur avec le centre de formation Le chant des arbres et même en tant qu'éditeur en créant Arbo bio infos. « En allant prêcher, j’ai aussi compris que c’est l’exemple qui compte le plus pour intéresser à la bio », relève-t-il, heureux de constater que nombreux de ses voisins sont devenus arboriculteurs bio. « Il ne faut pas être un doux rêveur mais plutôt un très bon technicien », précise-t-il. « La bio ce n’est pas le zéro traitement, on aimerait… mais c'est plutôt un métier d’observation lié à la maîtrise technique et une question de sensibilité. On soigne un verger comme on soigne une bête en élevage », assure-t-il.

Les plus lus

Philippe Camburet, président de la fédération nationale d'agriculture biologique lors d'une audition au Sénat.
« 833 euros, ça n’est même pas le prix d’un pneu ! » : les agriculteurs bio en colère face aux annonces d'Attal
Estimant l’annonce de Gabriel Attal trop faible sur le bio, la fédération nationale d’agriculture biologique demande à tous les…
Marc Fesneau auditionné à l'Assemblée nationale
Crise du bio : « Notre objectif c’est qu’il n’y ait pas de déconversions »
Auditionné à l’assemblée nationale sur les mesures face à la crise agricole, Marc Fesneau s’est dit ouvert à la mise en place de…
manif FNAB Paris
Pourquoi les agriculteurs bio continuent-ils à se mobiliser dans la rue ?
Ce 7 février, à l’appel de la Fnab, des agriculteurs bio ont rejoint la capitale pour venir manifester devant l’Assemblée…
état des lieux bio monde
Bio : forte croissance des surfaces dans le monde, le marché européen en repli
Le rapport annuel de l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FIBL) et d’IFOAM-Organics International, la Fédération…
Evenement Les terrenales pour préserver la biodiversité.
La filière grandes cultures AB bretonne invite les exploitants à réfléchir à leur avenir
Agenda. Le Groupement des agriculteurs biologiques (GAB) de Bretagne invite les exploitants en grandes cultures à deux réunions…
Produits laitiers bio : quelques signaux positifs sur novembre
Les Marches
Si la baisse des achats de produits laitiers biologiques est nette en 2023, le mois de novembre a montré des signes de…
Publicité