Aller au contenu principal

Eleveuse de 750 brebis à Saint-Léons, Aveyron
Sylvie Combernoux « produit du lait bio pour Le Petit Basque »

Sylvie Combernoux, productrice de lait de brebis biologique en Gaec avec sa mère à Saint-Léons dans l'Aveyron.
© D. Hardy

« Je livre du lait bio au Petit Basque depuis juin 2016. Mon litre de lait bio est payé 1,34 euro en moyenne. Avec des agnelages fin octobre, je commence à traire mes 750 brebis début décembre et j’essaie de me tenir au calendrier prévisionnel de production. C’est normal de rémunérer davantage le lait bio car cela coûte plus. Les intrants sont environ deux fois plus chers et nos rendements de céréales sont passés de 70 à 35 quintaux par hectare. En Gaec avec ma mère, nous avons dû nous remettre en cause sur beaucoup de techniques. Par exemple, on a remplacé les inséminations par des béliers génomiques achetés 550 euros par tête. En bio, il faut être encore plus technique qu’en conventionnel. Par exemple, je me sers beaucoup des résultats du contrôle laitier ou des analyses des fourrages. Je suis aussi accompagnée par les instances régionales ou la chambre d’agriculture. C’est stimulant de s’approprier un nouveau métier. J’apprécie aussi la proximité que l’on peut avoir avec Le Petit Basque et la responsable qualité de l’usine. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bio.

Les plus lus

Sel bio : front commun contre le nouveau réglement bio
Le nouveau réglement bio qui ouvre la certification à de nouveaux produits dont le sel fait grincer des dents les producteurs de…
Top 10 des articles bio les plus lus en 2021
Vous nous avez suivi toute l'année, et certains sujets en agriculture et agroalimentaire bio ont plus attiré votre attention que…
En Autriche, le bio continue de croître
Les Marches
La consommation et la production de produits bio continue de croître en Autriche, leader européen du domaine.
Bioporc bascule trois gammes en emballages en carton
Les Marches
Bioporc a remplacé les emballages en plastique de trois de ses gammes vers des contenants en carton, réduisant entre 60 à 70 % l'…
« Nous sommes passés en monotraite cinq ans après l’installation »
Lait
À la Ferme de la Meuh, dans le Morbihan, les vaches sont traites toute l’année une seule fois par jour. Depuis un an et demi, les…
Un parcours arboré et source de protéines pour les poules pondeuses
Volailles
Pour inciter ses poules pondeuses bio à occuper les parcours, Violaine Quéré a planté des haies et des arbres de bois-d’œuvre et…
Publicité