Aller au contenu principal

Jacques Secque, " le marginal de l'époque "

Jacques Secque, co-président d'Unébio qui compte 2700 éleveurs adhérents sur toute la France.
© DR

Aujourd’hui co-président de la société Unébio, Jacques Secque s’est installé en conventionnel en 1984, mais s'est très vite réorienté vers l’élevage bovin biologique. « J’ai suivi une formation où on ne parlait pas de bio, mais où nous étions abreuvés de pesticides. À l’époque, nous les manipulions sans protections, sans se poser de questions… Ce que je faisais ne me plaisait pas », raconte-t-il. Après avoir suivi l’une des premières formations en bio, il a obtenu sa première certification bio en 1985. Il s’est rattaché au groupement d’agriculteurs bio du Limousin (Gablim), et a participé à « la création des premiers débouchés de viande bio. Ce n’était pas facile à l’époque, nous étions considérés comme des marginaux par la profession et les instances administratives », explique Jacques Secque. Au fil des rencontres, il participe à la création du groupement d'éleveurs bio Unébio en 2004. Aujourd’hui, la société compte 2 700 éleveurs adhérents sur toute la France, a des partenariats avec les abattoirs Puigrenier et Elivia notamment, et permet la production de 27 000 bovins, 17 000 porcs, 15 000 ovins, 3 000 veaux et 67 000 volailles par an.

Les plus lus

La nouvelle législation sur l'agriculture biologique reportée au 1er janvier 2022
Initialement programmée pour le 1er janvier 2021, l’entrée en vigueur de la nouvelle législation sur l'agriculture biologique a…
Bières : boom de l’artisanat et du local en bio
Le marché de la bière bio explose, avec un taux de progression estimé à +24 % en 2019 par l’Agence bio. Ralenti par la crise…
Offre limitée en céréales bio, une menace pour la dynamique de la demande ?
Avec la croissance de la consommation en produits bio se pose la question de l’offre. En céréales bio, ça tient… pour le moment,…
Carrefour signe six nouvelles filières bios françaises
Les Marchés
Hier, sur le salon Natexpo à Lyon, le groupe Carrefour a signé trois accords de partenariat avec six coopératives françaises (…
« L’agriculture bio s’organise partout en France »
Les Marchés
Tirée par la consommation, la production française en agriculture biologique progresse dans toutes les filières. Elle représente …
Le critère biologique des produits ne suffit plus
Les Marchés
Avec la crise sanitaire, la transformation des habitudes de consommation s’accélère, marquée par un fort développement du…
Publicité