Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

PDG du Moulin Marion et présidente de Générations Futures
Maria Pelletier considère qu'« il faut rester extrêmement vigilant sur la réglementation »

Maria Pelletier, PDG du Moulin Marion et présidente de Générations Futures.
© DR

« En 1984, nous avons racheté avec mon mari le Moulin Marion aux actionnaires de l’époque. L’outil ronronnait : chiffre d'affaires de 400 000 euros, cinq salariés et du matériel plutôt vétuste. Nous l’avons tout de suite converti en bio, modèle qui correspondait à notre vision de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Nous avons cru en ce développement  bien que ce marché était loin d’être mature. Nous avons accompagné les agriculteurs, tant à la conversion au bio qu’à la valorisation de leurs productions agricoles que nous transformions dans la nutrition animale comme l’alimentation humaine, les deux étant complémentaires et permettant les rotations culturales indispensables à l’agriculture biologique et à la préservation de la biodiversité. À cette époque, on portait sur nous un regard très dubitatif, voire moqueur. Nous étions engagés dans des syndicats professionnels. Lorsque le règlement européen bio est arrivé en 1991, j’ai fait partie des groupes de travail au ministère participant à l’évolution des cahiers des charges. Je suis toujours membre du Cnab, du Synabio, d’Ecocert, et aussi présidente de Générations Futures depuis 2009. Avec le recul, je peux affirmer aujourd’hui que c’est le bio qui, de par les exigences du cahier des charges, amenant à des remises en question fréquentes et des investissements innovants, a permis un développement harmonieux de notre entreprise. Actuellement ce marché attire de nombreux acteurs, nous devons plus que jamais rester à l’écoute de nos concitoyens et consommateurs, défendre une bio exigeante, innovante et solidaire, et rester extrêmement vigilants sur l’évolution de la règlementation que certains voudraient beaucoup plus laxiste. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vignette
Infographie : la production biologique et les marchés du bio en France et en Europe
L’Europe est le deuxième marché au monde pour les produits bio, derrière les États-Unis. Les ventes au détail représentent 34,3…
Vignette
Les 50 personnalités qui font le bio

Pour le premier numéro de Réussir Bio, les rédactions du groupe ont sélectionné 50 personnalités qui font l’…

« Le passage au bio a sauvé mon exploitation robotisée »
Lait
Nicolas Roybin a mené sa conversion au bio de main de maître, tout en maintenant la productivité du troupeau et en atteignant son…
Vignette
Comment protéger le maïs bio des attaques de taupin ?
Le taupin est un ravageur redouté des maïsiculteurs. Quelles sont les parades possibles en culture bio ? Visite d’essai dans le…
Intégrer les principes de la permaculture en vigne
Vigne
Certains vignerons cherchent à appliquer les techniques de permaculture dans un contexte de production viticole. Rencontre avec…
Premiers essais prometteurs pour le désherbage électrique
Portail réussir
Elle s’appelle Electroherb. Cette innovation permet d’éliminer les mauvaises herbes en les « électrocutant ». Une alternative aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site [nom du site]
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière [nom du site]
Consultez les revues [nom du site] et [nom du site] au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière [nom du site]