Aller au contenu principal

Christophe Richardot, le nouveau PDG de Decollogne

Christophe Richardot, président directeur général de Decollogne.
© DR

Christophe Richardot a pris la fonction de PDG de Decollogne en succédant à Pierre Guez à la direction générale du groupe Dijon Céréales. La coopérative bourguignonne s’était alliée en 1998 à Moulins Decollogne, meunier familial seine-et-marnais, et l’avait doté en 2011 du nouveau moulin d’Aiserey (Côte-d’Or), spécialisé en farine biologique. Construit dans une ancienne sucrerie, ce moulin en forme de cône renversé est le symbole d’une filière biologique construite dans le cadre coopératif. Il développe une capacité d’écrasement de 25 000 tonnes sur meules de pierre et cylindres, au profit des artisans boulangers ou de clients industriels. 

« Decollogne est au cœur d’un projet de développement important de l’agriculture biologique sur notre territoire agricole de Bourgogne Franche-Comté, en lien étroit avec la coopération agricole régionale », fait savoir Christophe Richardot. Le DG de Dijon Céréales dirige aussi la récente Alliance BFC créée entre trois coopératives (Bourgogne du Sud, Dijon Céréales et Terre Comtoise), qui souhaite ouvrir des pistes de diversification pour les exploitations agricoles, parmi lesquelles figure le développement de l’AB. Decollogne s’inscrit selon lui « au sein d’un écosystème AB » en lien notamment avec la plateforme agro-environnementale Artemis qui a mis en place 3 plateformes d’essais dédiées au bio.

Les plus lus

La nouvelle législation sur l'agriculture biologique reportée au 1er janvier 2022
Initialement programmée pour le 1er janvier 2021, l’entrée en vigueur de la nouvelle législation sur l'agriculture biologique a…
Bières : boom de l’artisanat et du local en bio
Le marché de la bière bio explose, avec un taux de progression estimé à +24 % en 2019 par l’Agence bio. Ralenti par la crise…
Offre limitée en céréales bio, une menace pour la dynamique de la demande ?
Avec la croissance de la consommation en produits bio se pose la question de l’offre. En céréales bio, ça tient… pour le moment,…
Carrefour signe six nouvelles filières bios françaises
Les Marchés
Hier, sur le salon Natexpo à Lyon, le groupe Carrefour a signé trois accords de partenariat avec six coopératives françaises (…
« L’agriculture bio s’organise partout en France »
Les Marchés
Tirée par la consommation, la production française en agriculture biologique progresse dans toutes les filières. Elle représente …
Le critère biologique des produits ne suffit plus
Les Marchés
Avec la crise sanitaire, la transformation des habitudes de consommation s’accélère, marquée par un fort développement du…
Publicité