Aller au contenu principal

Christophe Audouin, à la tête d'une marque leader de l'ultra-frais bio

Christophe Audouin, directeur général de la société Les Prés Rient Bio (marque Les 2 Vaches et Faire Bien).
© DR

Depuis cinq ans, Christophe Audouin est à la tête de la marque Les 2 Vaches, filiale du groupe Danone. S’il n’a pas été à l’initiative de la création de la marque, il en a été le directeur commercial depuis 2008 avant d’en prendre la direction et d’en être désormais un acteur majeur de son développement. Partie d’une page blanche, la marque revendiquait au début de l’année 2019 une place de leader au rayon ultra-frais biologique (tout lait confondu) de la grande distribution. « Nous sommes partis d’absolument rien, avec une ambition qui n’était pas fixée à l’époque, hormis l’idée de faire autrement. La marque Les 2 Vaches était un peu conçue comme un incubateur à nouvelles idées autant au niveau des relations avec l’amont, que dans le marketing. Pendant deux ou trois ans, nous avons galéré et puis cela a décollé », se souvient-il pour Réussir Bio. Depuis son arrivée, le marché a grandi et le regard des acteurs sur le bio a changé. « Avant, le marché du bio était celui des experts, il est désormais devenu un marché presque de masse. L’ultra-frais bio en GMS représente plus de 250 millions d’euros », indique-t-il ; on pourrait imaginer que le bio devienne la nouvelle normalité. » Face aux nouveaux acteurs conventionnels qui se lancent sur ce segment, il considère que les spécialistes doivent aller un peu plus loin dans leur réflexion pour apporter un véritable changement dans le modèle agroalimentaire, pour aller vers plus « d’équité ». « La relation avec l’amont et le consommateur fait partie des choses à réinventer, en investissant notamment moins dans la communication, pour mettre ce budget libéré dans les filières », explique-t-il.

Les plus lus

La nouvelle législation sur l'agriculture biologique reportée au 1er janvier 2022
Initialement programmée pour le 1er janvier 2021, l’entrée en vigueur de la nouvelle législation sur l'agriculture biologique a…
Bières : boom de l’artisanat et du local en bio
Le marché de la bière bio explose, avec un taux de progression estimé à +24 % en 2019 par l’Agence bio. Ralenti par la crise…
Offre limitée en céréales bio, une menace pour la dynamique de la demande ?
Avec la croissance de la consommation en produits bio se pose la question de l’offre. En céréales bio, ça tient… pour le moment,…
« L’agriculture bio s’organise partout en France »
Les Marchés
Tirée par la consommation, la production française en agriculture biologique progresse dans toutes les filières. Elle représente …
Blue Whale veut révolutionner le raisin bio
Fruits et légumes
Le projet de raisin bio sous abri-climatique semble sur de bons rails. Il permettra de sécuriser le producteur et de répondre aux…
Blé dur : ruée sur les pâtes bio
Toujours en progression, la filière Pâtes bio française, encore modeste, a profité du confinement pour se faire connaître et…
Publicité