Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Bruno Martel répond aux attentes sociétales

Bruno Martel, président du Conseil métier lait de vache biologique chez Agrial.
© Agrial

« Quand je me suis installé en 1995, le schéma de production était intensif, c’était celui qu’on apprenait à l’école, qui fonctionnait et répondait à la demande des marchés », raconte Bruno Martel, en Gaec avec 850 000 litres sur 220 hectares dont 180 d’herbe, en Ille-et-Vilaine. Plusieurs choses ont fait évoluer son Gaec jusqu’à la conversion bio en 2000. Situé  dans une zone humide bocagère à faible potentiel de rendement, « il était plus cohérent de s’adapter à notre territoire en désintensifiant et en valorisant davantage l’herbe pour réduire nos charges ». Ensuite, pour améliorer la valeur ajoutée, comme il n’y a pas d’AOP-IGP sur la zone, le Gaec s’intéresse à la bio. « Étant en zone péri-urbaine (au nord de Redon), nous avons été interpellés très tôt sur nos pratiques par le voisinage. La bio nous offre une reconnaissance sur nos pratiques et par le prix », explique-t-il. En tant que président du Conseil métier lait de vache biologique chez Agrial, Bruno Martel estime qu’"il faut garder des fermes de taille raisonnable pour rester très autonome sur l’alimentation des animaux, aller vers 100% des fermes 100% bio (aujourd’hui moins de 5% des fermes sont mixtes), et vers un approvisionnement 100% français ou encore vers zéro épandage d’effluents venant d’élevages conventionnels ».

Costie Pruilh

Les plus lus

Horsch - Les bineuses Transformer à système de guidage intégré
Machinisme
La gamme de bineuses à dents Transformer VF de Horsch comprend quatre modèles de 6 à 12 m d’envergure.
Horsch - Des herses étrilles de 6 à 15 mètres d’envergure
Machinisme
Horsch dévoile la herse étrille Cura ST intégrant un dispositif de réglage de la pression au sol des peignes.
Les règles se durcissent pour l’alimentation des porcs bio
Porc
Au 1er janvier 2021 pour les porcs bio de plus de 35 kg, au 1er janvier 2025 pour les plus petits, l’alimentation devra être à…
Steketee – Réglage électrique des éléments bineurs
Machinisme
La firme néerlandaise Steketee, propriété du groupe Lemken, propose un dispositif électrique assurant le réglage automatique et…
Samo - Largeur de binage variable pilotée depuis la cabine
Machinisme
Samo propose le VarioChop qui permet d’ajuster la largeur de binage entre les rangs.
Horsch - Les couverts végétaux détruits avec le Cultro TC
Machinisme
Le Cultro TC, le rouleau Faca de Horsch, est disponible en 3 et 12 mètres d’envergure.
Publicité