Aller au contenu principal

Brigitte Brunel Marmone, un maillon du redressement de La Vie Claire

Brigitte Brunel Marmone, présidente du directoire de La Vie Claire.
© DR

Présidente du directoire de la chaîne de magasins La Vie Claire depuis 2001, Brigitte Brunel Marmone a contribué au redressement de l’enseigne lorsqu’elle est arrivée, pour en faire un acteur majeur de la distribution spécialisée. « En 2018, nous avons fêté les 70 ans de La Vie Claire, et faisons partie des piliers légitimes du bio », a-t-elle affirmé lors d’une conférence de presse le 19 février dernier. Lors du dernier exercice, l’ensemble des magasins du réseau a réalisé 300 millions de chiffre d’affaires, en croissance de 12 % par rapport à 2017, et a dépassé la barre symbolique des mille collaborateurs.

En 1982, alors âgée de 24 ans, Brigitte Brunel Marmone rejoint le nouveau service marketing de Distriborg, groupe dans lequel elle évolue durant dix-huit ans, passant du marketing au commerce puis à la gestion. En 1996, Distriborg rachète La Vie Claire, qui ne possède plus que 90 magasins en 2000, réalise 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, et perd de l’argent. Cette même année, Régis Pelen cède Distriborg au Hollandais Wessanen, mais conserve La Vie Claire, dont il reste aujourd’hui l’actionnaire majoritaire. Il confie le redressement de l’enseigne à Brigitte Brunel Marmone en tant que présidente du directoire et à Benoît Soury, directeur général, désormais parti chez Carrefour. « Tout le monde nous disait condamné, mais aujourd’hui, le pari est réussi », selon elle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bio.

Les plus lus

Coccinelle (bio)
« Le développement du bio doit être axé sur le marché » selon les eurodéputés
Les députés européens ont adopté hier massivement le plan d’action pour le bio de la Commission européenne du 25 mars 2021. Ils n…
Coccinelle agriculture bio
Agriculture bio en crise : la Confédération paysanne dénonce l’opacité des filières
Alors que le marché bio connait des turbulences depuis plusieurs mois, le syndicat minoritaire agricole demande à l’Etat de…
Protéines végétales : Soon, la nouvelle marque d'Olga pour les magasins bio
Olga, nouveau nom de la société Triballat Noyal, lance une nouvelle marque de dessert végétale bio, baptisée Soon, destinée aux…
Compléments alimentaires bio : Nutripure renforce son capital
La société d'investissement Ardian annonce son entrée au capital de Nutripure, spécialisée dans les compléments alimentaires…
Lait et Cidre : Tech&Bio s'installe en Normandie
Tech&Bio s'installe pour la première fois en Normandie les 29 et 30 juin prochain autour des filières laitière et cidricole…
Juste Bio : « Mutualiser entre industriels nos compétences pour proposer un produit vrac moins cher que le préemballé »
Fruits et Légumes
Recentrage sur ses produits, co-branding inédit et mise à disposition de son expertise : Juste Bio va mieux chasser sur son…
Publicité