Aller au contenu principal

Aromatech développe des arômes conformes à la réglementation bio 2022

Aromatech propose une nouvelle gamme baptisée Biotiful nature, regroupant l’ensemble de ses arômes certifiés biologiques conformes à la réglementation européenne bio 2022.

© Aromatech

A la suite du vote de la Commission européenne et du Parlement européen, le nouveau règlement (UE) 2018/848 remplacera l’actuel règlement (UE) 834/2007 dès le 1er janvier 2022 en Europe. Des changements concernant les denrées alimentaires certifiées biologiques en découlent : importation, ingrédients non bio, arômes, étiquetage, contaminants, contrôles… Le texte prévoit notamment une nouvelle définition de l’utilisation et de la composition des arômes intégrés dans les produits finis certifiés biologiques.

Seuls les « arômes naturels de X » sont autorisés. Au minimum 95 % des matières premières biologiques aromatiques sont certifiées biologiques et doivent être issues du fruit, de l’épice ou du légume revendiqué. Les 5 % restants non issus du fruit, épice ou légume revendiqué ne devront pas dominer le goût final de l’arôme.

Dans cette optique, la société Aromatech a mis au point une gamme complète d’arômes conformes à la future réglementation 2022, et certifiés biologiques par Ecocert. Une centaine d’arômes sucrés et salés sont ainsi regroupés au sein de la gamme Biotiful nature.

Les plus lus

Philippe Camburet, président de la fédération nationale d'agriculture biologique lors d'une audition au Sénat.
« 833 euros, ça n’est même pas le prix d’un pneu ! » : les agriculteurs bio en colère face aux annonces d'Attal
Estimant l’annonce de Gabriel Attal trop faible sur le bio, la fédération nationale d’agriculture biologique demande à tous les…
Marc Fesneau auditionné à l'Assemblée nationale
Crise du bio : « Notre objectif c’est qu’il n’y ait pas de déconversions »
Auditionné à l’assemblée nationale sur les mesures face à la crise agricole, Marc Fesneau s’est dit ouvert à la mise en place de…
manif FNAB Paris
Pourquoi les agriculteurs bio continuent-ils à se mobiliser dans la rue ?
Ce 7 février, à l’appel de la Fnab, des agriculteurs bio ont rejoint la capitale pour venir manifester devant l’Assemblée…
état des lieux bio monde
Bio : forte croissance des surfaces dans le monde, le marché européen en repli
Le rapport annuel de l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FIBL) et d’IFOAM-Organics International, la Fédération…
Evenement Les terrenales pour préserver la biodiversité.
La filière grandes cultures AB bretonne invite les exploitants à réfléchir à leur avenir
Agenda. Le Groupement des agriculteurs biologiques (GAB) de Bretagne invite les exploitants en grandes cultures à deux réunions…
Crise agricole : la bio est deux fois perdante
Les Marches
L’agriculture biologique, prisonnière d’une niche commerciale, n’est rémunérée ni pour ses coûts ni pour ses services. 
Publicité